AGORA participative le 8 mars à 15h au Théâtre de Verdure du Plateau des Poètes. Claire Dotto et Magali Mari invitent toutes les femmes présentes – ou non – sur les autres listes à venir y participer. 

À l’occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, Béziers Citoyen, seule liste à avoir une femme tête de liste, propose une agora au Théâtre de verdure du Plateau des Poètes.

Lors de cette agora, la parole sera donnée à toutes et à tous, femmes (mères ou non), hommes (pères ou non), de manière à favoriser au maximum l’expression de l’ensemble des citoyen-ne-s dans sa diversité.

Cette semaine est paru le Rapport annuel sur l’état des lieux du sexisme en France en 2019. (https://www.vie-publique.fr/sites/default/files/rapport/pdf/273643.pdf)

On peut y lire, entre autres, que les femmes, en 2018, ne représentent que 27% des invité-e-s politiques (chiffre en baisse de 5 points) dans les médias.

On peut y lire également : Le temps de parole des femmes en politique n’est pas égal à celui des hommes. En juillet 2017, alors que l’Assemblée Nationale venait d’être renouvelée, le média en ligne BRUT constatait que les députées n’occupaient que 3,58 % du temps de parole dans l’hémicycle alors qu’elles étaient 38,8 % des élu.es. Même décalage, en novembre 2017, dans le décompte évoqué lors de l’émission de l’œil du 20 heures : les hommes avaient un temps de parole plus important de 62 % par rapport à celui des femmes, à l’Assemblée nationale.

Selon les données de l’enquête Global Media Monitoring Project (GMPP) 2015, les expert.es sollicité.es sont à 83 % des hommes ; 70 % des porte-paroles politiques sont des hommes et 70 % des sources d’information sont masculines.

Aujourd’hui, nous souhaitons que tous les citoyen-ne-s puissent se ré-approprier la parole publique, l’espace public.

Et en premier lieu les femmes, qui sont tout aussi légitimes que les hommes à prendre part à la vie de la cité.

Lorsque nous sommes allés sur les marchés avec nos actions « porteurs de paroles », où l’on demandait aux gens « Que voulez-vous pour Béziers ? », nous nous sommes rendus compte que ce sont souvent des femmes qui s’arrêtaient pour donner leurs idées. En voici quelques-unes que nous avons recueillies :

Plus de parcs à jeux pour les enfants…
Ecole : retour à une garderie gratuite pour tous..
Des plats végétariens proposés à la cantine…
Des bus qui circulent plus tard…
Agir contre les stigmatisations, pour plus de respect…
Mieux accueillir les victimes de violences faites aux femmes…

Ces propositions auraient-elles été recueillies dans les partis traditionnels, trop souvent dirigés par des hommes ?

Claire Dotto, notre tête de liste, et Magali Mari (une de nos porte-paroles, n°3 sur la liste) invitent toutes les femmes présentes ou non sur les autres listes (toutes menées par des hommes), et qui ont rarement l’occasion de le faire, à venir s’exprimer lors de cet Agora participative, ouverte à toutes et à tous.

Faisons évoluer les pratiques politiques !

L’équipe de Béziers Citoyen