Montpellier : Fanny Dombre-Coste devient la directrice de campagne de Michaël Delafosse

Fanny Dombre Coste - Extrait de son affiche de campagne lors des élections législatives de 2017.

L’ancienne Députée de la 3e circonscription de l’Hérault, candidate malheureuse aux élections législatives de 2017 (arrivée en quatrième position, au premier tour), devient la directrice de campagne de Michaël Delafosse pour les élections municipales de mars 2020 à Montpellier.

VOIR AUSSI : Le Rendez-Vous avec Michaël Delafosse : « nous devons maîtriser la destinée de notre espace commun, Montpellier »

Selon, le Président du groupe d’opposition La Gauche pour Montpellier, et vice-président (PS) délégué aux finances du département de l’Hérault, « C’est un choix guidé par une exigence d’éthique, d’exemplarité et d’expérience qui caractérise son parcours au service des Montpelliéraines et des Montpelliérains ».

Annonce - Pub - Advertisement

Cette routarde de la politique montpelliéraine, successivement adjointe au Maire de Montpellier, élue régionale du Languedoc-Roussillon, présidente de l’Office de tourisme de Montpellier et Députée de la troisième circonscription de l’Hérault, aura la tâche difficile de mener la campagne du candidat socialiste, qui espère bien fédérer l’ensemble de la Gauche Montpelliéraine derrière sa candidature.

LIRE AUSSI : Montpellier : #NousSommes fait sa rentrée avec « une main tendue aux militants et aux partis politiques »

La photographe montpelliéraine, initiatrice du festival de photographie « Les Boutographies » et ancienne présidente de la radio associative FM Plus, enseigne aujourd’hui dans le champ de l’économie sociale et solidaire, et préside l’Institut Médico-Educatif de la Pinède. En tant que députée, elle fut l’une des promotrices de la loi « casier vierge » interdisant aux élus ayant eu une condamnation judiciaire de rester en fonction.

Annonce - Pub - Advertisement