Convergence34 informe :

Notre amie Sabine, comme vous le savez sans doute, est sous le coup de poursuites judiciaires suite à une action de péage gratuit.
Ce type d’action étant assez courante dans les mobilisations, il est évident que Sabine, ainsi que les deux autres personnes inculpées, doit servir d’exemple.

Annonce - Pub - Advertisement

Sabine, mère célibataire de trois enfants, institutrice depuis 20 ans auprès d’élèves handicapée, adorée de ses élèves, collègues, et parents, est menacée de tout perdre.

Son crime ? Avoir porté un foulard sur la bouche et avoir couru, quand les gendarmes sont venus.
Pour cela, 5 chefs d’inculpation lui sont accolés, et elle passera devant un juge.

Pendant ce temps-là, d’autres n’ont pas eu autant de brutalité dans leur traitement.

Nous sommes écœurés, mais nous n’allons certainement pas nous laisser faire et nous taire, cela serait un trop beau cadeau à ce « gouvernement 10% ».

En quelques jours, des centaines de messages de soutien et de prises de positions ont afflué de toute part.

Avec Sabine, nous tenons à remercier tous ceux qui ont témoigné de leur sympathie, ainsi que les organisations et personnes suivantes :
Tous les GJ de France et du 34, ses amis GJ Daniel, Paul, Richard, Jami, Manu, Radio GINE… la liste est trop longue, qui se sont immédiatement porté volontaire pour organiser la solidarité
Les parents d’élèves de plusieurs écoles, dont ceux de l’école de Sabine qui ont constitué un comité de soutien
Les collègues mobilisés comme elle contre la loi Blanquer, qui ont immédiatement proposé leur aide
Sud Education qui a fait le premier communiqué de soutien
La FNEC FO qui a proposé spontanément son aide et met son avocat au service de Sabine
Maitre Sophia Salmeron qui a immédiatement donné son accord pour être l’avocate de Sabine
Juan Branco qui a donné son accord pour « venir en renfort »
Clotilde Ollier, maire de Murles, qui a indiqué sa disponibilité pour participer aux actions de soutien
La Libre Pensée qui a pris position au plan national
Nicolas Cossange, conseiller Régional PCF, de même que Myriam Martin (Insoumise) ou encore Christian Dupraz (EELV)
La députée Muriel Ressiguier qui a publié un communiqué et qui interviendra auprès du gouvernement
Les centaines d’anonymes, Gilets Jaunes ou simple citoyen, qui ont signé la pétition en ligne, envoyé des messages de soutien, d’indignation, face à l’arbitraire.

Nous appelons donc tous les soutiens à se tenir prêt :
dès récupération de la convocation au tribunal, nous organiserons une conférence de presse,  où nous appellerons tout le monde à venir.

A ceux qui ont été indignés de ce qui arrive, nous adressons le message suivant : ne baissons pas les bras, ils n’ont pas gagné. La mobilisation a permis de mettre à nu un pouvoir qui ne représente plus grand chose à part une poignée de privilégiés aigri. L’humanité ne s’épanouira pas avec eux et leur capitalisme débridé, mais avec nous et notre volonté d’une société juste, pacifique et humaine. Tout ce qui a été construit de grand dans l’Histoire l’a été avec le peuple et ceux qui se sont mis à son service. Organisés, nous pourrons bâtir le monde de justice sociale, le reste tombera dans l’oubli.

« je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends » (Nelson Mendela)
Page Facebook : Soutien à Sabine

Annonce - Pub - Advertisement