C’était le signe le plus important lors de cette conférence de presse tenue mardi par EELV Montpellier : l’unité et la volonté de rassembler pour les élections municipales de 2020.

Un appel pour un rassemblement citoyen. Les mots de Manu Reynaud porte-parole d’EELV sont une promesse de révolution locale : « un Big Bang écologique […] on veut mettre EELV au service d’un mouvement plus large… »

Annonce - Pub - Advertisement

Gare, quartier Cambacérès, tramway, vélo, bio, bio dans les cantines, stades… Coralie Mantion co-animatrice EELV reste concentrée sur un bilan Saurel « catastrophique », et souhaite ouvrir un véritable travail de fond en commun, avec les associations, sur les grands problèmes de fonctionnement de la métropole.

Pour Jean-Louis Roumégas, qui a déjà exprimé sa volonté de se porter candidat : « on a une responsabilité particulière, les regards se tournent vers nous […] il faut imposer l’écologie comme la force principale, pour mettre l’écologie au coeur des politiques. »

Big Bang qui devrait permettre de définir tous les objectifs pour la ville en 2020, et aussi de choisir la liste, et la tête de liste qui porteront ce projet. Une forme de primaire, donc tout en sachant qu’à ce jour, se sont déjà déclarés : Jean-Louis Roumégas et Manu Reynaud en tant que candidats à la candidature.

Approche et explications de ce nouveau rassemblement et de ce futur travail avec les Montpelliérains, ITW de Jean-Louis Roumégas, Coralie Mantion et Manu Reynaud :

Annonce - Pub - Advertisement