Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

L’Institut du Cancer de Montpellier (ICM) et le CHU de Montpellier décident de renforcer leur collaboration en matière de génétique moléculaire des cancers avec la mise en place d’une plateforme hospitalo-universitaire de biopathologie commune.

Le développement ces dernières années de nouvelles pratiques médicales tournées vers une médecine plus précise et plus personnalisée en oncologie a mené à l’apparition de nouveaux traitements à même d’améliorer la prise en charge des patients, notamment pour les formes avancées de cancers.

Ces traitements sont pour la plupart associés à la réalisation préalable de tests biologiques moléculaires qui permettent de prédire avec exactitude leur efficacité en fonction de la tumeur du patient.

Compte tenu de leurs champs d’action communs et/ou complémentaires en matière de cancérologie dans les domaines de l’enseignement, de la recherche et des soins de haute technicité, le CHU et l’ICM entretiennent des liens de coopération étroits depuis de nombreuses années. Dans ce contexte, l’ICM et le CHU de Montpellier ont décidé de renforcer leur collaboration en matière de génétique moléculaire des cancers et de proposer un nouveau partenariat. Ainsi, une nouvelle organisation des activités en oncobiologie va être mise en place et une plateforme hospitalo-universitaire de biopathologie commune sera effective dès le 1er juillet 2019. Cette plateforme sera équipée des outils et des technologies les plus récentes en matière de biologie moléculaire, tel que les outils de séquençage à très haut débit. Localisée au laboratoire de Biologie des Tumeurs Solides du CHU de Montpellier, elle aura pour fonction principale de réaliser les analyses d’oncogénétique moléculaires, activités dédiées au diagnostic et à la prise en charge thérapeutique des tumeurs solides de l’adulte.

Ce partenariat vise également à renforcer l’activité de recherche des deux établissements en proposant aux cliniciens la mise en place de nouveaux tests biologiques basés sur des technologies innovantes, en répondant de manière commune à des appels d’offres au niveau régional et national, et en amplifiant leur politique de développement de recherche clinique par la réalisation d’études cliniques s’appuyant sur l’utilisation de la plateforme.

La véritable plus-value de cette plateforme réside dans la centralisation qu’elle propose avec une seule gouvernance, un mode de fonctionnement unique, et une organisation optimale dans la réalisation du séquençage, de l’analyse du génome et de la gestion des flux de données. Tout en répondant aux exigences d’une nouvelle organisation de la filière de soin génomique, cette nouvelle plateforme sera respectueuse des filières de soins actuelles, pour la plupart implantées depuis de très nombreuses années. De plus, elle permettra de poursuivre plus efficacement encore le développement et l’application d’une médecine prédictive, pronostique et personnalisée pour les patients.

Le patient est au cœur du projet de constitution de cette plateforme hospitalo-universitaire de biopathologie, tant au niveau de son parcours que des aspects réglementaires et éthiques. Ce partenariat entre 2 acteurs majeurs conforte Montpellier dans sa place de leader de la santé et particulièrement en cancérologie.

CHU de Montpellier

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

[VIDEO] Départementales 2021 : Le Printemps Héraultais présente ses candidats

Ce vendredi midi, les militants d’EELV, de La France insoumise, d’Ensemble 34, de Génération.s, de la Gauche Démocratique et Sociale ainsi ainsi que du Parti de Gauche présentaient une partie...

Gaëlle Lévêque et Jacques Rigaud, canton de Lodève, Départementales 2021 (©JPV)

[VIDEO] Départementales, canton de Lodève : « il ne faut pas se tromper d’élections » Gaëlle Lévêque

Deux conseillers départementaux sortants souhaitent poursuivre leur travail à l’Assemblée départementale. Deux adhérents du Parti Socialiste, Gaëlle Lévêque et Jacques Rigaud accompagnés de leurs suppléants non encartés Soizic Charles et...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.