Médiapart révèle que la radio Europe 1 aurait fiché près d’un demi-million d’auditeurs avec des commentaires du style « gros con, fils de p***, pédale … »

Une enquête de Médiapart qui révèle que la radio Europe 1 aurait établi en secret une liste de près d’un demi-million de ses auditeurs, en détaillant de façon étrange avec des commentaires insultants et portant atteinte à la vie privée.

Des fiches remplies par les standardistes, lorsque les auditeurs appellent au standard de la station de radio. Un rapport de la CNIL, rédigé en 2017, obtenu par Mediapart décrit ce procédé. Selon le journal en ligne, la radio s’est tout simplement vue rappelée à l’ordre et la justice n’a pas été saisie.

Un choix donc de la CNIL : garder l’information confidentielle et ne pas la partager avec le public. Pourtant des fiches très dures avec les auditeurs. Selon Médiapart, on peut y retrouver des mentions comme « facho, gros con, voix de vieille pédale, connard qui nous a déjà bien fait chier », et autres définitions choquantes. On peut aussi lire dans ces fiches des commentaires sur la santé, mais aussi sur l’orientation ethnique ou sexuelle supposée des appelants. Des informations de 573.315 personnes ont été identifiées et stockées ainsi.