Emmanuel Macron poursuit ce vendredi sa tournée des maires, pour porter le grand débat national. Dans le sud-ouest à Souillac en Occitanie, quelques "perturbations" dans une ville en état de camp retranché. Barrages filtrants des forces de l’ordre et un accès sous contrôle renforcé.
Après Bourgtheroulde, pour une première qui s’est bien passée, le contact dans le Sud semble "plus rugueux" et plus interactif. L’exercice tiendra-t-il le programme des 13 rencontres prévues ?
600 élus d'Occitanie ...

Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné .