Auto-organisation, de Montpellier à Marseille : « avec peu de moyens, on a eu une victoire rapide »

Leïla Chaibi et Rhany Slimane, tous les deux animateurs du pôle Auto-organisation de La France insoumise étaient aujourd'hui à Marseille pour enseigner et transmettre les techniques qu'ils appliquent depuis plus d'un an pour le compte des insoumis.

LIRE AUSSI : Montpellier : « Bataille d’O » et canicule, la fermeture fait pschitt…

L'Auto-organisation n'est pas une technique nouvelle bien qu'elle ne soit apparue que récemment sur le terrain du militantisme politique, après y avoir été opposée pendant de nombreuses années. L'Auto-organisation ou "community organizing" pour les anglophones  prend ses sources dans la pensée de Saul Alinsky, écrivain et sociologue américain du XXe siècle. Son but est simple : arracher des victoires dans un rapport de force direct avec le "pouvoir", par le biais d'un accroissement du pouvoir des classes populaires.



Pour lire la suite, vous devez être connecté et abonné.

Merci, vous êtes de plus en plus nombreux à lire et à regarder lemouvement.info. Nous ne sommes rattachés à aucun lobby, aucun groupe industriel, ou parti politique, pour garder notre indépendance éditoriale et notre liberté de ton votre soutien est essentiel, n'hésitez pas à vous abonner.

Je m'abonne !


Je me connecte :