Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Tout commence à La Paillade le 10 août dernier, lorsque survient un incendie dans un appartement du 2ème étage d’un des bâtiments de la Résidence du Lac.

Peu après, les habitants seront relogés dans divers endroits (hôtel, résidence étudiante, gymnase…) avant d’être progressivement, pour la majorité d’entre eux, réintégrés dans leurs appartements, après la mise en sécurité du bâtiment, le nettoyage des parties communes et dans l’attente de la réhabilitation du bâtiment.

Dès le lendemain de l’incendie, le conseiller municipal spécial de la ville de Montpellier monsieur El Kandoussi promet le soutien de la Mairie de Montpellier. Un soutien qui ne se manifestera jamais.

Ainsi, alors que la situation traîne et que l’hiver approche, les habitants de la Résidence du Lac ont décidé de s’auto-organiser pour faire valoir leurs droits et ont monté un collectif, soutenu par le groupe d’action de La France insoumise sur La Paillade.

Le collectif a profité de la réunion annuelle du quartier de la Mosson, organisée par la Mairie de Montpellier mardi 31 octobre, en présence de Philippe Saurel et des élus de la majorité municipale, pour les questionner sur la situation et le soutien promis par la Mairie.

Afin de faire avancer leur situation, le collectif des habitantes de la Résidence du Lac a aussi décidé d’interpeller l’Agence régionale de la santé jeudi 2 novembre pour solliciter un contrôle d’hygiène.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Coopérations territoriales, pour Carole Delga, « à Montpellier, il existe une culture de l’innovation et de l’audace »

Malgré le mauvais temps, les deux figures de la gauche socialiste étaient tout sourire, ce lundi après-midi pour présenter les contours de leur bonne entente. « Nous sommes amis », précise presque...

Covid-19 : Sur la vaccination, Nîmes passe à la vitesse supérieure

Moins de 48 heures après la fermeture du premier site de vaccination aux Costières, Jean-Paul Fournier, Maire de Nîmes et Dolorès Orlay-Moureau, adjointe à la Santé à la municipalité, inauguraient...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.