Vendredi 1er juin, l’intersyndicale de l’Université de Montpellier, la LDH et l’avocat de huit des victimes ont tenu une conférence de presse suite à la publication d'un rapport administratif sur les incidents survenus en mars à la Faculté de Droit.
Le Président de l'Université a de son côté saisi la section disciplinaire à l'encontre de l'ex-doyen Philippe Pétel et de Jean-Luc Coronel de Boissezon, professeur de la faculté.

Beaucoup de questions restent aujourd'hui en suspens, notamment ce...

Vous devez être connecté et abonné pour accéder à ce contenu.