La mobilisation continue

Suite à une assemblée générale qui s’est tenue jeudi 15 février, en présence de plus 800 étudiants selon les syndicats étudiants, l’université Paul Valéry est encore bloquée ce matin. « L’Assemblée générale étudiante et interprofessionnelle de Montpellier se prononce pour : Le retrait non négociable du projet de loi Vidal, le projet de réforme du baccalauréat, ainsi que la réforme de la fonction publique. »

LIRE aussi, Mobilisations étudiantes et venue de la ministre de l’Enseignement supérieur

Suite à un communiqué de la Présidence de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, les cours sont suspendus ce matin.

L’Université a annoncé ce matin, que les cours seront banalisés de 14h à 16h en amphi C pour un débat sur la réforme d’accès en 1er année de licence et sur le .

LIRE aussi, Loi Vidal : remède à l’échec ou tri sélectif ?

LIRE aussi, Charlyne Péculier des Jeunes Avec Macron « La réforme est passée, il n’y aura pas de recul, c’est sûr ».

Le blocage devrait durer jusqu’à la fin de la semaine. Une nouvelle journée de mobilisation devrait avoir lieu le mardi 6 mars prochain.