Plusieurs centaines de manifestants à Montpellier contre « Contre le Plan Étudiants et son monde ! »

Ce jeudi 1er février des syndicats lycéens, étudiants et enseignants appelaient à une journée de mobilisation contre le plan étudiant et la plateforme Parcoursup. A Montpellier, lancée à l’initiative de Solidaires étudiant-e-s Montpellier, la manifestation est partie de l’Université Paul Valéry – Montpellier et comportait plusieurs centaines de militants.

Quelques extraits : »Macron t’es foutu la jeunesse est dans la rue », « C’est pas les étudiants qu’il faut sélectionner, c’est les ministres qu’il faut virer ».

La mobilisation présente sur une certaine lecture du projet de loi sur « l’orientation et la réussite des étudiants »  : « Le but [du projet de loi] c’est de casser l’université unique, d’en créer pour les bon-ne-s et les mauvais-es (entendez les riches et les pas riches). En gros c’est l’instauration d’un modèle à l’américaine, les frais d’inscriptions à trois zéros en moins (mais à tarifs différenciés quand même). Ces trucs là te suivront toute ta vie du coup : toutes les universités n’ayant plus la même valeur, tu vas apprécier de t’entendre dire « Ah vous avez fait X fac… ah bah on vous rappellera ». Cette dépréciation (officieusement existante) aura donc l’insigne honneur d’être officialisée, JOIE ! », selon le syndicat.