Ovation aux vœux municipaux pour Les Brigandes, la « secte d’ultra-droite » de la Salvetat (Hérault)

Lors des vœux à la population, vendredi 5 janvier 2018 à la salle des fêtes du village de La Salvetat-sur-Agout (Hérault), Les Brigandes étaient « au complet » pour applaudir le premier magistrat de la commune.

Le Maire divers droite (DVD), Thibault Estadieu est un homme qui traite de « pouffiasse » une journaliste et considère « Les Brigandes » comme des artistes locaux de qualité, tout en assurant ne pas adhérer « aux thèses plus tendancieuses et discutables ».

Lors des vœux, celui-ci se serait lancé dans une déclaration contre « le tapage médiatique », lâchant que celui qui nuisait à la Salvetat, à ses habitants, à ses commerçants, à ses artisans, à l’image et au développement du village, ce n’était pas Les Brigandes, mais Thierry Canals. S’en suivra, une ovation, puis une invitation du Maire Thibault Estadieu à ce qu’elles se rapprochent pour la « photo de famille », comme les années précédentes. Cette année, le malaise était tout même un peu plus perceptible dans l’assistance plus clairsemée que les années précédentes.

Vœux municipaux 2017, ils sont présents – Capture d’écran – Source : https://lasalvetatsuragout.fr/vie-locale/reunions-publiques/
Vœux municipaux 2016, ils sont déjà présents – Capture d’écran – Source : https://lasalvetatsuragout.fr/vie-locale/reunions-publiques/

Une pétition, qui réunit déjà plus de 14.000 signatures, a été lancée à l’intention du Procureur, du Préfet et de la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) : Stop à la propagande raciste, antisémite et homophobe des brigandes.

Pour ceux qui douteraient encore, un extrait d’un courrier « sympathique » qui me fût adressé par « Les Brigandes », le 29 novembre 2017 :
« On t’a prévenu que les notables d’ici n’ont pas de problème avec des citoyens paisibles qui ont le droit d’habiter en France où ils le désirent.
Les vidéos des Brigandes ne troublent pas l’ordre public. Elles ne dérangent que les gauchistes avec leur totalitarisme inquisiteur crypto-stalinien. Foutez-nous la paix avec vos délires antifascistes et antisectaires. Pauvres cons conformistes. […] Mais nous pouvons aussi te rendre visite chez toi pour en parler très sérieusement ! »