© Illustration
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Une femme a ses règles plus de 500 fois au cours de sa vie et utilise entre 10 000 et 15 000 protections hygiéniques.

En France, 1,7 millions de femmes n’ont pas les moyens de s’en procurer en quantité suffisante, et sont touchées par la précarité menstruelle. Engagé dans la lutte contre la précarité menstruelle, le Planning Familial 34 – en partenariat avec l’État, la Ville de Montpellier, et le Secours Populaire Français 34 – organise depuis le début du mois, une première campagne de distribution de protections hygiéniques écologiques et gratuites.

2500 Montpelliéraines aidées.

La première campagne a permis d’aider 2500 Montpelliéraines, repérées par les 32 structures partenaires (associations de quartiers, associations humanitaires, acteurs de la veille sociale). La prochaine campagne de distribution aura lieu en février 2022. Les bénéficiaires seront informées par les structures référentes.

Pour augmenter la portée de la distribution, le Conseil montpelliérain de la jeunesse, engagé et solidaire,  a décidé de réaffecter le budget de la soirée du Conseil montpelliérain,  annulé pour cause de crise sanitaire Covid-19, à l’achat de près de 1000 culottes menstruelles en cours de fabrication.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram