Septembre 2021 Sophie Béjean, Amélie de Montchalin, Michaël Delafosse, Philippe Augé (©JPV)
Septembre 2021 Sophie Béjean, Amélie de Montchalin, Michaël Delafosse, Philippe Augé (©JPV)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Vendredi 17 septembre, la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, Amélie de Montchalin lançait aux étudiants, « vous incarnez un grand espoir, celui de rapprocher l’action publique, des Français. »

C’était pour la rentrée solennelle de la première promotion « Prépas Talents » de la région Occitanie, à l’Université de Montpellier, sur le campus Richter. « Talents du service public, » est un dispositif qui avait été annoncé le 11 février 2021 par Emmanuel Macron. Il doit permettre de préparer les étudiants boursiers aux concours de la fonction publique. 85 étudiants ont intégré les classes préparatoires de la région. Au total, ils sont 1.700 en France.

Amélie de Montchalin était entourée de Thierry Laurent, secrétaire général de la préfecture de l’Hérault, de Sophie Béjean, rectrice de l’Académie de Montpellier, et de Philippe Augé, président de l’Université de Montpellier pour des échanges intenses avec les étudiants. Michaël Delafosse, maire de Montpellier a fait une rapide visite républicaine pour saluer et échanger quelques mots avec la ministre à son arrivée.

Le plan Talents du service public vise à permettre à chaque jeune d’avoir toutes ses chances d’intégrer la fonction publique. Amélie de Montchalin a présenté ce nouveau dispositif de façon interactive avec les étudiants présents. Il est essentiel de « diversifier la haute fonction publique » et la ministre souhaitait leur faire comprendre qu’il fallait de leur côté « lutter contre l’autocensure face aux concours. » Comprendre que l’autocensure conjuguée au manque d’informations et aux difficultés financières empêche trop de lycéens des territoires d’intégrer des cursus sélectifs. Dès lors un objectif s’impose : repérer, orienter et accompagner les talents. Le tout accompagné d’une bourse de 4.000€ pour la rentrée 2021.

« Cette diversité est importante pour que la République vive. » Amélie de Montchalin

« Cette diversité est importante pour que la République vive. Vous savez, la promesse républicaine ce n’est pas quelque chose que l’on clame » explique Amélie de Montchalin, tout en rappelant le discours des Mureaux (octobre 2020) : « la promesse républicaine doit s’incarner, sinon c’est la tentation d’autres idéologies […] la promesse républicaine, il faut qu’elle soit tangible. »

[VIDEO]  Interview avec Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques :

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Pézenas : « Le Festival photo » se dévoile du 20 octobre au 2 novembre

Pézenas accueillera, cet automne, la première édition de son festival photo, du mercredi 20 octobre au mardi 2 novembre 2021. Le festival, organisé par l’association « Temps d’Expo » avec le soutien...

Agde : « Terre ! » en vue, découvrir jusqu’au 29 avril 2022

Les Ateliers et la Galerie de la Perle Noire de l’agglomération agathoise organisent une nouvelle exposition autour des créations et sculptures céramiques de Roger et Jacotte Capron. L’exposition est à...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES