13 cas suspects de contamination au variant Omicron de la COVID-19 ont été détectés en France.

Selon Gabriel Attal en conférence de presse ce mercredi : « il y a actuellement 13 cas suspects du variant Omicron sur le territoire français » et « il y aura des cas avérés dans les prochaines heures ou les prochains jours », a aussi affirmé le porte-parole du gouvernement.

[VIDEO] Compte rendu du Conseil des ministres du 1er décembre 2021 :

Mardi, 47.177 nouveaux cas. Un constat est posé : il y a « une reprise massive de l’épidémie […] avec un niveau jamais atteint depuis le printemps » pour cette actuelle vague de contaminations. De fait, « la situation sanitaire s’aggrave très nettement, et très rapidement sur notre territoire », souligne Gabriel Attal.

Hausse de la pression hospitalière : 25% de patients en réanimation de plus que la semaine dernière

« Les admissions ont augmenté de 40% cette dernière semaine, il y a aujourd’hui 20% de patients hospitalisés, 25% de patients en réanimation de plus que la semaine dernière, le nombre d’hospitalisations vient de franchir la barre des 10.000 pour la première fois depuis le mois d’août », a expliqué Gabriel Attal.

À l’exception de la Normandie, toutes les régions sont « au-dessus du seuil d’alerte maximale de 200 pour 100.000 habitants, dans 15 départements, dont Paris, le Rhône, les Bouches-du-Rhône, le taux d’incidence dépasse 400, en Ardèche, et frôle les 600 pour l’un des départements où la couverture vaccinale est nettement en dessous de la moyenne nationale », a précisé le porte-parole du gouvernement.

Partager l'article :