© Illustration

Entre le mois de décembre et avril, la grippe touche en moyenne 2,5 millions de personnes chaque année.

La vaccination contre la grippe saisonnière commence aujourd’hui et se déroulera jusqu’au 31 janvier 2022, malgré la crise sanitaire de la Covid-19. En ville, la vaccination contre la grippe est possible depuis le 22 octobre, en Ehpad et établissements de santé depuis le 18 octobre.

Pour que l’articulation de ces deux vaccinations soit la plus efficace possible, la Haute Autorité de santé (HAS) recommande la co-administration des vaccins contre la grippe et contre la Covid-19. Selon l’Agence Régional de Santé, près de 17% de doses supplémentaires seront disponibles en comparaison à la dernière campagne, dès le démarrage de la vaccination antigrippale.

En 2020_2021, la couverture vaccinale antigrippale des populations fragiles a progressé jusqu’à 55,8% (+8%), mais reste encore sous les 75% recommandés par l’OMS.

Selon les données de Santé publique France, l’état de la couverture vaccinale, la vaccination permettrait d’éviter 2 000 décès en moyenne chez les personnes âgées de 65 ans et plus. 3 000 décès supplémentaires pourraient être évités chaque année si la couverture vaccinale atteignait l’objectif de 75% fixé par l’OMS. Chez les femmes enceintes, la vaccination permettrait d’éviter environ 50% des cas de grippe, selon l’ordre des sages-femmes.

En pratique, 59,9% des 65 ans et plus et 38,7 des moins de 65 ans à risque ont été vaccinés. En Occitanie, le taux de couverture vaccinale lors de la campagne 2020-2021 était de 56,10%2 chez les personnes fragiles (55,9 dans l’Hérault et 56% dans le Gard).

Partager l'article :