Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

À 173 jours de l’élection présidentielle, je refuse que l’Hérault devienne une terre qui permet le rapprochement entre le Rassemblement National de la famille Le Pen et de l’entreprise Nationale Populiste Zemmour avec comme entremetteur l’ex élu avec l’étiquette RN et néo Zemmourien Robert Ménard.

Ce dernier implore un rapprochement pour Février…

Je rappelle à Mr Ménard que sa tentative de franchise, qui consistait à recruter des opportunistes politiques pour le présenter comme des ultra-nationalistes sans étiquette, a été un échec aux municipales, pas une ville entre les mains de ses franchisés. Sa seule réussite, en dehors de Béziers, lors de cette séquence des municipales, c’est que Mr Ménard a mis au grand jour les invertébrés politiques de notre département… Les changements de Bord aussi brusques et dur que Delapierre… c’est Franchement Pacull !

Ce Monsieur Ménard qui a fait comme promesses de campagne qu’il n’augmenterait pas les impôts à Béziers, mais qui une fois à la tête de l’agglo les a fortement augmentés sur sa ville comme sur toutes les communes…

Quand je vois Ménard parler de Le Pen et Zemmmour, je revois Coluche qui vend la lessive qui lave plus blanc que blanc… un marketing politique allant jusqu’à réécrire l’histoire et qui est un véritable danger pour notre démocratie.

En tant que responsable des élus progressistes de l’Hérault, je refuse que Mr Ménard fasse de notre département un laboratoire pour les ultra-nationalistes.

Stanislas THIRY
Responsable La République Ensemble 34
Fédération nationale des élus progressistes Présidé par Stéphane Travert

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Jogging Paris

Running : 37e édition des 20km de Montpellier

Les 20km de Montpellier, c’est une course caritative « pour ceux qui ne peuvent pas courir! » Elle se déroule ce dimanche 28 novembre. À cette occasion, la Ville de Montpellier informe...

Journaux papiers (©Pxls)

La Charte de déontologie des journalistes a 50 ans

La Charte de déontologie des journalistes, signée à Munich le 24 novembre 1971 a 50 ans. Elle fait partie de trois textes de référence. Chronologiquement trois textes de référence définissent...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
Liza Papel & Camen Bruère #LPCB
ANNONCES LÉGALES