Antoine Maurice en février 2021 (© Illustration)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

C’est donc acté, Régions et Peuples Solidaires (R&PS) rejoint la liste écologiste de rassemblement portée par Antoine Maurice.

C’est une Pèire Costa, Directeur de Régions et Peuples Solidaires (R&PS) tout sourire qui a rendu « officiel », ce vendredi matin, le « ralliement à la liste de rassemblement des écologistes ».

Pour le régionaliste, qui avait réuni la presse, c’était (presque) une évidence, avec « notre socle idéologique proche avec les écologistes », c’est « une alliance cohérente d’un point de vue historique », nous nous situons « dans un espace politique proche de celui des écologistes » et « chaque fois qu’on a des élus » on est « toujours dans des groupes écologistes dans une majorité de gauche ».

En pratique, régionalistes et écologistes sont des « compagnons de route » de longue date. Ils forment même, ensemble, un groupe au Conseil Régional, depuis 2010. En Région, R&PS est représenté dans la partie occitane par Partit Occitan (POc) et dans la partie catalane par Oui au Pays Catalan (OpCat) et Esquerra Republicana de Catalunya (ERC).

« On croit à l’Europe des Régions. » – Antoine Maurice

Du côté du chef de file écologiste, Antoine Maurice, cette alliance allait aussi de soi, car « on ne peut pas être écologiste sans être régionaliste et être régionaliste sans être écologiste », .

Du côté des chefs de file de Régions et Peuples Solidaires, on s’enthousiasme pour cette alliance. Comme l’explique la Catalane Nathalie Denis, le régionalisme, c’est « développer une démocratie de proximité »,« Ici on décide à Paris et Toulouse, on ne décide pas chez nous », alors même que « notre existence participe à la diversité humaine », il faut la « respecter par une gestion différenciée ».

Même son de cloche pour l’occitan Jean-François Saïsset, « le système est bloqué par le centralisme », il faut « défendre le droit au Pays », alors même que la Région est pertinente « face à un mille-feuille qui n’en a plus trop ».

Si le programme relatif au régionalisme reste, pour le moment, volontairement flou. Celui-ci devrait être dévoilé, tout comme la place laissée aux régionalistes sur la liste, dans les prochaines semaines et pourrait notamment porter sur la création, dans l’avenir, sur le territoire des Pyrénées-Orientales d’une collectivité unique dite du « Pays Catalan ».

Rassembler au-delà des écologistes ?

Enfin, actualité oblige, le candidat écologiste a été interrogé sur le soutien affiché de José Bové à la candidature de Carole Delga aux régionales. En pratique, si celui-ci regrette l’absence de soutien, « alors qu’il y a une alliance du pôle écologiste », il ne ferme pas pour autant la porte, « il n’en a pas parlé personnellement, mais je reste à sa disposition », car il en est sûr la victoire passera par sa liste et son programme, car « pour lutter contre le Rassemblement national, il faut proposer un contre-projet au projet nationaliste et nous l’avons. »

Sur une alliance possible (?) avec le rassemblement porté par la France insoumise, la position est plus ferme,« on a mis en avant le projet écologiste », « la porte est ouverte, mais autour du programme écologiste qui rassemble l’arc humaniste ». « Celles et ceux qui rejoignent le rassemblement sont ceux qui respectent le projet écologiste ».

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

[VIDEO] Santé : Le 1er « Vaccidrive » de France contre la Covid ouvre près de Montpellier

Préfet, médias nationaux, maire de la commune sur laquelle est implantée la clinique Saint-Jean Sud de France… Tout le monde s’était donné rendez-vous en ce froid matin d’avril, sur le...

Jean Castex Assemblée Nationale 16 décembre 2020, la stratégie vaccinale

Les élections départementales et régionales auront lieu les 20 et 27 juin

C’est donc confirmé. Un décret en Conseil des ministres sera pris la semaine prochaine pour fixer les dates des élections régionales et départementales « aux 20 et 27 juin au lieu...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES