Jean-Marc Oluski, Président du Medef Montpellier, Matthieu Ourliac, Président du Medef Béziers, André Deljarry Président de la CCI Hérault et Grégory Blanvillain, Président de la CPME Hérault (©JPV)
Jean-Marc Oluski, Président du Medef Montpellier, Matthieu Ourliac, Président du Medef Béziers, André Deljarry Président de la CCI Hérault et Grégory Blanvillain, Président de la CPME Hérault (©JPV)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Les Chambres de commerce et d’industrie (CCI) sont des établissements publics de l’État gérés par des chefs d’entreprise élus. En cette fin d’année 2021, et pour cinq ans, les dirigeants d’entreprise vont élire leurs représentants.

Même si dans un sourire, il dit attendre le 30 septembre, date de la fin des dépôts de candidature, André Deljarry le sait bien : il sera à priori le seul candidat à sa succession pour la présidence de la CCI. Les élections en ligne se dérouleront du 27 octobre au 9 novembre 2021. Plus de 80.000 chefs d’entreprises du département de l’Hérault sont appelés à voter.

Si au 1er octobre, une seule liste est confirmée, une question se pose : comment évaluer un échec ou une réussite pour ces élections ? « Je souhaite qu’on soit au moins à 17%, c’est-à-dire la participation que l’on a eue à la dernière élection. Au-delà, ce serait un grand succès […] on va tout faire pour. Ça va être une vraie campagne, » répond André Deljarry.

Une CCI « au service de tous, active et solidaire. » André Deljarry

Entouré de Jean-Marc Oluski, Président du Medef Montpellier, de Matthieu Ourliac, Président du Medef Béziers et de Grégory Blanvillain, Président de la CPME Hérault, André Deljarry expose la vision de son équipe pour la prochaine mandature : « poursuivre le travail engagé sur le territoire, en faveur du développement des entreprises et de l’emploi. »

Une CCI « au service de tous, active et solidaire » pour œuvrer au développement du territoire, c’est la ligne directrice du candidat Deljarry. Dynamique, il l’affirme « je suis dans l’action et pas dans la polémique. »

Le programme sera prochainement présenté, un programme « issu du travail de la totalité des candidats qui sont ici présents, des syndicats de branches, des syndicats patronaux, qui vont préparer la totalité de ce que nous allons faire dans les 5 prochaines années » explique André Deljarry. 80 colistiers vont faire campagne, avec 16 réunions thématiques prévues, ainsi que 3 grandes réunions à Sète, Béziers et Montpellier.

« Lancer ici et maintenant un cycle de développement économique pérenne. » André Deljarry

Mardi 21 septembre, c’est devant une salle conquise au Corum de Montpellier que le président sortant a déclaré « comme je suis obstiné et que je veux achever les projets que j’ai impulsés […] j’ai décidé donc de me porter candidat pour un nouveau mandat […] pour réussir tous ces défis, il faut savoir s’entourer. C’est ce que je fais ce matin en m’entourant de candidats motivés et investis pour faire grandir leur territoire. Des candidats bénévoles, je tiens à le rappeler, jusqu’en haut de la pyramide, Président compris, puisque j’ai décidé, comme je l’ai fait lors des deux mandats précédents, de remettre mes émoluments de mandat de Président sur le sport et sur la culture. »

L’homme qui a réussi de 2008 à 2011 à « réunir un monde patronal sur Montpellier qui était complètement massacré » souhaite pour son dernier mandat « lancer ici et maintenant un cycle de développement économique pérenne » avec « la mobilisation de toutes les intelligences. »

« L’économie doit se décider avec les entreprises. » Jean-Marc Oluski

« Même s’il n’y a qu’une liste, il est important d’avoir une participation majeure. Pourquoi ? Parce que nous voulons montrer que l’économie doit se décider avec les entreprises. Souvent cette vision de l’économie est préemptée par les politiques, ils pensent que c’est leur rôle. Ils pensent qu’effectivement, ils peuvent de temps en temps se passer de nous. Je crois que c’est important de leur montrer qu’on est présents, et qu’on a un électorat qui nous suit et qui nous permet d’être un acteur dans ce domaine […] Le développement économique de notre territoire est un enjeu qui nous tient à coeur, » insiste Jean-Marc Oluski, Président du Medef Montpellier.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Pézenas : « Le Festival photo » se dévoile du 20 octobre au 2 novembre

Pézenas accueillera, cet automne, la première édition de son festival photo, du mercredi 20 octobre au mardi 2 novembre 2021. Le festival, organisé par l’association « Temps d’Expo » avec le soutien...

Agde : « Terre ! » en vue, découvrir jusqu’au 29 avril 2022

Les Ateliers et la Galerie de la Perle Noire de l’agglomération agathoise organisent une nouvelle exposition autour des créations et sculptures céramiques de Roger et Jacotte Capron. L’exposition est à...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES