Yannick Jadot en campagne à Montpellier pour la primaire écologiste (©JPV)
Yannick Jadot en campagne à Montpellier pour la primaire écologiste (©JPV)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Le premier tour de la primaire des écologistes a livré son verdict ce dimanche : Yannick Jadot est en tête avec 27,70%, juste derrière Sandrine Rousseau récolte 25,14% des voix.

Avec un corps électoral de 122.675 personnes inscrites, et un scrutin 100% en ligne, la clôture à 17 heures  a permis aux organisateurs de connaitre rapidement les résultats. Résultats qu’ils ont présentés à la presse à 17h40 au Pavillon des canaux, dans le 19e arrondissement de Paris.

Le résultat de ce premier tour est le suivant : En tête l’eurodéputé Yannick Jadot obtient 27,70% avec 29.534 voix, suivi par l’écoféministe Sandrine Rousseau 25,14% avec 26.801 voix.

Viennent ensuite : la députée Delphine Batho 22,32 % avec 23.801 voix, le maire de Grenoble Éric Piolle 22,29% soit 23.767 voix, et enfin l’entrepreneur Jean-Marc Governatori 2,35% soit 2.501 voix. (218 votes blancs ont été comptabilisés.)

Pour rappel, le record de participation pour une primaire des écologistes était jusque-là de 32.000 personnes en 2011, avec une surprise : la victoire d’Éva Joly contre le grand favori Nicolas Hulot. Les écologistes ont-ils l’art de choisir un candidat non-présidentiable ? Ce nouveau scrutin sera-t-il savamment trollé par la gauche, des Insoumis en passant par les Socialites ? Réponse au second tour de ces primaires. Mais avec des adhérents EELV ou de différents mouvements du pôle écologiste qui sont très minoritaires parmi les votants, moins de 14 %, toutes les interrogations restent possibles. Le second tour doit se tenir du 25 au 28 septembre.

Accélérer la transition écologique

À sept mois de la présidentielle, la véritable attente des électeurs écologistes est de savoir si le prochain président sera en mesure d’assumer une réelle confrontation avec les marchés financiers, pour accélérer la transition écologique.

VOIR AUSSI : [VIDEO] Présidentielle 2022, Yannick Jadot en campagne à Montpellier : « Choisissez une candidature qui nous permettra de gagner »

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Annie Favier Baron et Michel Arrouy octobre 2021 (©JPV)

Frontignan : Annie Favier Baron signe jusqu’en 2026 pour agir en faveur de la transition écologique

Bassin de Thau. Frontignan, en cette fin d’octobre 2021 s’est déroulé la signature officielle de la convention pluriannuelle entre le CPIE et la Ville de Frontignan la Peyrade. CPIE, comprendre...

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a commencé en Occitanie

Entre le mois de décembre et avril, la grippe touche en moyenne 2,5 millions de personnes chaque année. La vaccination contre la grippe saisonnière commence aujourd’hui et se déroulera jusqu’au...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
Liza Papel & Camen Bruère #LPCB
ANNONCES LÉGALES