Régionales 2021 : Colistiers du Bassin de Thau aux côtés de Stéphan Rossignol (©CDS)
Régionales 2021 : Colistiers du Bassin de Thau aux côtés de Stéphan Rossignol (©CDS)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Quelques jours après la présentation du projet économique de la liste par son candidat, Aurélien Pradié, à Toulouse, la présentation des listes de candidats continue dans chacun des 13 départements d’Occitanie Pyrénées Méditerranée.

Ce mercredi 12 mai, c’est Stéphan Rossignol, Maire de la Grande Motte et surtout chef de file dans l’Hérault pour « Du courage pour l’Occitanie » qui présentait ses colistiers issus du bassin de Thau. 3 hommes, 3 femmes, dont Géraldine d’Ettore. Tous sont convaincus d’une chose : « ils vont faire exploser et rayonner l’Occitanie dans tous les domaines ! » comme l’a dit le maire de la Grande Motte, Stéphan Rossignol.

« Nous le savons tous : Aurélien Pradié, notre candidat est l’homme des surprises. Tout jeune homme politique, il a déjà été élu étant de droite dans une terre de gauche. Il ne s’en cache pas. Là, je sens qu’il va créer une nouvelle fois, la surprise« . L’optimisme est de rigueur dans le camp Pradié au sein des colistiers héraultais.

Mais avant de peut-être soulever les mains au ciel en vainqueur, au soir du 27 juin prochain, il faut convaincre qu’Aurélien Pradié et ses colistiers feront mieux que ce qu’a fait Carole Delga, depuis 6 ans. Et pour convaincre, Stephan Rossignol est un véritable puits sans fond à arguments, plus ou moins convaincants. « On fait une campagne de terrain, appliquée, propre […] On est sérieux. On mène une campagne avec une liste d’hommes et de femmes, qui ont comme valeurs fondamentales, l’éthique et l’honnêteté. C’est en ce sens qu’Aurélien Pradié a signé et a fait signer une charte d’éthique à toutes les têtes de liste départementales. Nous sommes sérieux. Nos listes ne varieront pas entre le premier et le second tour. »

« Ces gens comme Messieurs Bort et Delapierre qui oublient d’être honnêtes »

Une campagne propre, sérieuse ? L’allusion au récent ralliement de l’ancien frêchiste Frédéric Bort au Rassemblement National était plus que forte. Stéphan Rossignol met les pieds dans le plat et déplore « ces gens comme Messieurs Bort et Delapierre qui oublient d’être honnêtes. Ils font des pieds et des mains pour avoir un siège d’élu. Ils oublient leur éthique, leurs idées, juste pour l’appât du gain. » Les principaux intéressés apprécieront.

Soucieux de parler concret, et de laisser les errances de ses rivaux, Stéphan Rossignol revient sur le programme, rien que le programme. « On sait tous qu’au Parti Socialiste, et avec Carole Delga, les économies ne constituent pas leur spécialité. Eux dépensent, saupoudrent. Si nous sommes élus, nous serons plus efficaces. Nous mettrons clairement les moyens pour vraiment faire rayonner l’Occitanie en France et à l’étranger », argumente pragmatique, Stéphan Rossignol, évitant toutefois d’annoncer le moindre chiffre, ou la moindre promesse de campagne, que ce soit dans le domaine de la pêche, ou un autre.

Particulièrement prolixe, sous le regard bienveillant de François Commeinhes, indéboulonnable Maire de Sète, assis au premier rang, Stéphan Rossignol persiste et signe. « Aurélien Pradié a présenté il y a quelques jours les axes de son programme économique. Nous sommes les seuls à avoir un projet économique complet, clair et offensif. Nous le mettrons en place.« 

Aurélien Pradié ? Il n’était pas là ce midi dans la cité balnéaire héraultaise. Mais, cela n’est qu’une question de jours. « Aurélien Pradié viendra dans l’Hérault en début de semaine prochaine, à priori mardi 18 mai pour rencontrer les professionnels, ici à Sète et dans 2, 3 autres villes avoisinantes. »

Liste des colistiers du Bassin de Thau aux côtés de Stéphan Rossignol :

  • Claudia Azaïs, marin-pêcheuse et conseillère municipale à Marseillan
  • Christine Caporiccio, antiquaire
  • Thibaut Cleret, chef d’entreprise
  • Géraldine d’Ettore, conseillère régionale
  • Laurence Magne, professeure agrégée d’économie, conseillère municipale de Sète et vice-présidente de Sète Agglopôle

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : Conseil Municipal du 14 juin, Plan Pauvreté, Territoire Zéro Chômeur et Airbnb…

Ce lundi 14 juin 2021, 66 affaires étaient à l’ordre du jour du Conseil Municipal de Montpellier, réuni en « présentiel ». Que faut-il en retenir ? Au sommaire des...

[VIDÉO] Régionales 2021 : L’Occitanie Populaire à Lunel, « on n’abandonne aucun territoire, aucune ville »

[VIDÉO] Ce dimanche matin, Nathalie Oziol, tête de liste Occitanie Populaire dans l’Hérault, Bruno Gagne colistier lunellois et Charles Menard co-porte-parole régional et tête de liste dans le Gard, organisaient...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES