© Illustration
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Selon les estimations de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), il y a eu en mars 2021, 31 personnes tuées en plus (+20%) par rapport à 2020, il y en a eu 72 de moins qu’en mars 2019 (-28%).

La fluctuation du chiffre est notamment due à une réduction des déplacements (couvre-feu et limite de 10 kms pour certains) et des trajets domicile-travail (télétravail). En pratique, le centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema)estime la baisse de trafic à 10% en mars 2021 par rapport à la période précédant le premier confinement.

Les autres indicateurs sont également en hausse en mars 2021 par rapport à mars 2020, et en baisse par rapport à mars 2019.

Ainsi, le nombre d’accidents corporels enregistrés par les forces de l’ordre s’établit à 3 874 en mars 2021, en hausse de +58% par rapport à mars 2020, et en baisse de -13% par rapport à mars 2019.

4 717 personnes ont été blessées en mars 2021, en hausse de +57 % par rapport à mars 2020, et en baisse de -14% par rapport à mars 2019.

La mortalité piétonne a bénéficié des restrictions de déplacement liées au couvre-feu, obligeant cette catégorie d’usagers à rentrer à son domicile de jour : 18 piétons ont été tués en mars 2021, soit 5 de moins qu’en mars 2020 et 16 de moins qu’en mars 2019.

La mortalité des cyclistes est plus élevée en mars 2021 : 16 tués contre 1 en mars 2020 et 15 en 2019.

86 automobilistes ont été tués en mars 2021, 12 de plus qu’en mars 2020 et 40 de moins qu’en mars 2019.

46 usagers de deux-roues motorisés ont trouvé la mort en mars 2021, contre 32 en mars 2020, et 66 en mars 2019.

29 jeunes de 18-24 ans sont décédés sur les routes en mars 2021, soit 2 de plus qu’en mars 2020, et 21 de moins qu’en mars 2019.

45 seniors âgés de 65 ans ou plus ont été tués en mars 2021, une mortalité plus élevée qu’en mars 2020 (+20) du fait du confinement de l’an dernier particulièrement marqué pour cette tranche d’âge, et en baisse par rapport à mars 2019 (-14).

Une mortalité en hausse sur tous les réseaux routiers

La mortalité routière est en hausse par rapport à mars 2020 (+26 hors agglomération et +9 en agglomération) sauf sur les autoroutes ( -4), et en baisse par rapport à mars 2019 sur tous les réseaux (respectivement -45, -13 et -14). Hors agglomération, la mortalité reste particulièrement basse par rapport aux mois de mars des années précédentes, hors 2020.

La mortalité routière du premier trimestre 2021 est en baisse, 529 tués, contre 636 tués en 2020 (soit -17% et 107 personnes tuées en moins) et contre 748 tués au premier trimestre 2019 (soit -29% et 219 personnes tuées en moins). La baisse concerne surtout les automobilistes et les piétons, alors que la mortalité motocycliste ou cycliste n’est qu’en léger retrait.

En mars 2021, dans les Outre-mer, les indicateurs de l’accidentalité sont supérieurs à ceux de mars 2020, et inférieurs à ceux de mars 2019. Selon l’ONISR, 22 personnes ont perdu la vie (contre 16 en mars 2020 et 23 en mars 2019). Le nombre des accidents corporels enregistrés par les forces de l’ordre s’élève à 248 accidents en mars 2021 (contre 134 en mars 2020 et 262 en mars 2019). 295 personnes ont été blessées au cours de ces accidents (contre 177 blessés en mars 2020 et 375 en mars 2019).

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : Gabriel Attal en visite dans l’Hérault pour défendre la politique du gouvernement

L’Hérault est sévèrement touché par la reprise épidémique (quatrième de France), avec un taux d’incidence de 525 cas pour 100 000 habitants. Alors que la France vient de franchir le...

Cinéma en plein-air : Un mois d’août à Saint-Quentin-la-Poterie

Cet été, les Toiles du Sud et l’Office Culturel proposent quatre projections de films à découvrir en plein air. Le rendez-vous est fixé au Parc Chabrier, près de la place...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES