NegPos, centre d'art et de photographie de Nîmes (© Negpos)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Envie d’un instant poétique, d’introspection et d’exploration par la beauté des images ? L’exposition « Un sourire de Case-Pilote » de l’artiste photographe Marie Mons se tiendra jusqu’au 8 mai 2021 au Centre d’Art et Photographie NegPos de Nîmes.

L’univers de Marie Mons mène à l’exil insulaire de l’Islande, jusqu’en Martinique. L’artiste porte le public à s’interroger sur la notion d’identité. Son travail prend racine en Martinique, l’île natale de son défunt grand-père maternel, un personnage qu’elle a rarement eu l’occasion de rencontrer.

À travers ses photographies, l’artiste porte un regard sur la famille au travers de la société antillaise qui l’inspire de par son caractère insulaire et de son histoire marquée par la société coloniale. Le travail de Marie Mons est complété par des photos et documents d’archives apportant des preuves tangibles dans cette quête de vérité.

C’est un tout autre univers que propose Karine Debouzie à travers son exposition « Transmutation de l’espace ». Le Lieu Multiple de Montpellier convie à découvrir son travail du 26 mars au 17 avril 2021.

VOIR AUSSI : Baillargues : Une aide exceptionnelle pour Breil sur Roya

Formée à l’École Nationale Supérieure de la photographie d’Arles, l’artiste a entrepris un travail pluridisciplinaire mêlant la science, l’industrie, le quotidien et la poésie : des concepts hétérogènes venant nourrir sa pratique artistique. 

L’exposition propose une sélection de créations issues de ses pistes de recherches et d’expérimentation, du dessin jusqu’à la sculpture par le biais de matériaux divers. Afin d’explorer la forme et la matière, Karine Debouzie mise essentiellement sur des matériaux industriels, pauvres et froids comme le métal ou le polyuréthane.

Les œuvres sont parfois au sol, parfois fixées ou en suspension de façon à ouvrir à ouvrir un questionnement sur la corporéité, le mouvement et le rapport à l’espace et à la lumière.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Occitanie : Deux conventions pour développer le commerce local et renforcer l’efficacité énergétique des bâtiments publics

Ce mardi 13 avril, la présidente de Région tenait une conférence de presse à l’occasion de la signature de deux conventions partenariales portant sur le développement du commerce et de...

[VIDEO] Hérault : Sonnés par « un coup de massue », les viticulteurs veulent des aides concrètes et vite

[VIDEO] Quelques jours après le déplacement terrain de sa voisine du Gard, Marie Thérèse Lecaillon auprès des arboriculteurs locaux, Jacques Witkowski était à son tour présent, ce lundi 12 avril,...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES