Cèdre Parc du Château de Grammont (© Ville de Montpellier)

Dans le cadre du projet « Montpellier ville nature », la municipalité a pris une série de mesures pour végétaliser la ville. La nouvelle charte de l’arbre et la création du Comité Arbre ont été lancées le 15 février dernier.

Le comité Arbre a pour but de donner un avis sur tous les projets d’aménagement qui impacteraient le patrimoine arboré existant, en particulier sur le domaine public.

Voulu comme une instance de co-construction, ce comité a pour objectif, au-delà de la sensibilisation, d’opérer un changement profond dans l’urbanisme métropolitain. À l’avenir, la richesse végétale devrait devenir un élément structurant à conserver dans l’urbanisation, avec pour objectif de trouver un équilibre entre constructibilité et préservation des arbres.

Le Comité Arbre est composé d’élus et d’associations reconnues dans le domaine de la protection de la nature :

VOIR AUSSI : Hérault : Montpellier aura bientôt 4 casernes de pompiers

  • Stéphane JOUAULT, Président du Comité Arbre, Adjoint au Maire de Montpellier, délégué à la nature en ville et biodiversité,
  • Maryse FAYE, Adjointe au Maire de Montpellier, déléguée à l’urbanisme durable et maîtrise foncière,
  • Laurent NISON, Adjoint au Maire de Montpellier, délégué aux grands travaux, embellissement de la ville et coordination des travaux,
  • Frédéric LAFFORGUE, Vice-Président de Montpellier Méditerranée Métropole, délégué à la Voirie et à l’Espace Public,
  • Clément LEMARCHAND de l’Association des Écologistes de l’Euzière,
  • Nicolas SAULNIER de la Ligue pour la Protection des Oiseaux Occitanie,
  • Yves CARAGLIO du Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD).

Partager l'article :