Montpellier : Les événements du mois de janvier à découvrir « La Carmagnole » !

L'entrée de la Carmagnole (Tous droits réservés)

La Carmagnole, lieu de réunions culturelles et politiques dans le quartier Figuerolles, dévoile quatre dates à ne pas manquer pour ce mois de janvier ! 

La Carmagnole est un bar associatif qui organise principalement des événements culturels, sociaux, ou politiques (conférences, concerts, etc). Il est également un point d’appui pour les mobilisations et pour tout autre projet alternatif favorisant l’émancipation populaire.

Jeudi 16 janvier à 19h : Rencontre avec le sociologue Choukri Ben Ayeb

Quels seront les sujets abordés ? Les quartiers populaires, la dignité, la république. Ce sociologue, professeur à l’Université de Limoges, abordera les thèmes de la mixité sociale et scolaire. Cet événement est organisé par le bar associatif, mais aussi par le collectif des Parents d’élèves du Petit Bard, particulièrement engagés dans la lutte contre la « ségrégation scolaire ».

Une lecture de son livre « Regards croisés sur la socialisation : contextes, générations, ethnicisation » est également prévue.

Vendredi 17 janvier à 20h : Indignez-vous, un spectacle poétique avec Claire Henquet 

Claire Henquet

Ce spectacle est un hommage poétique à S.Hessel, un maître des mots et des rimes sur des sujets d’injustices : la misère, les inégalités, le racisme, la violence. Seront également évoqués les poèmes d’autres grands auteurs comme Victor Hugo, La Fontaine, Prévert, Vian, Hilmet, Laabi et bien d’autres encore. L’enseignante Claire Henquet, agrégée de lettres modernes, s’est vouée à ces spectacles depuis deux ans. Son concept ? Associer les poèmes, avec des chansons et des sketchs autour d’un thème spécifique : Les hommes/Les femmes, l’indignation, le doute, l’arbre, etc. Avec son association « La Vie Offerte », elle a pour but de promouvoir la poésie dans tous les lieux possibles.

Samedi 18 janvier à de 20h à 22h30 : Diffusion du film « Pas en mon nom » et débat avec le réalisateur Daniel Kupferstein

Ce film fait entendre la voix des personnes d’origine juive contre la politique d’Israël. Lorsque les conflits violents reprennent dans le Proche-Orient, les Français d’origine juive sont ainsi appelés à soutenir l’État d’Israël. Pourtant, un grand nombre d’entre-eux refusent le conflit. En rejetant cette assignation identitaire, ils craignent cependant le développement de l’antisémitisme.

De ce fait, le réalisateur a cherché à rencontre quelques personnes franco-juives, afin de récolter leurs témoignages. Ces derniers sont non seulement opposés à la politique israélienne, mais dénoncent également les amalgames et propos antisémites cachés autour de ce conflit.

Mardi 21 janvier à 19h  : Réunion sur la résistance à la surveillance des villes

En compagnie du sociologue Félix Tréguer, membre fondateur de la Quadrature du Net, plusieurs sujets seront abordés. La campagne Technopolice dénonce la mise sous surveillance de l’espace urbain à des fins policières. C’est depuis septembre 2018, que les associations et collectifs militants ont lancé cette campagne. Leur objectif ? Informer les dérives de la « Smart City ». 

Infos pratiques : La Carmagnole, 10 rue Haguenot à Montpellier