Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Après la mise sous tutelle de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier par le ministère de la Culture fin 2020, le SCUM salue enfin la nomination d’Anne Matheron, à titre provisoire, pour une durée minimale de 4 mois à la tête de l’ENSAM, seulement dix jours après la rentrée, avec la mission de remettre de l’ordre dans les instances de direction de l’école.

En effet, ces instances étaient prises en otage depuis plusieurs années à des fins personnelles par une partie du personnel enseignant et administratif. Ces dysfonctionnements, cristallisés par des faits de harcèlements moraux et sexuels, ont, depuis plusieurs années, été dénoncés, en vain par certains enseignants par courrier au ministère de la Culture..

Il aura fallu une saisie du procureur de la République, de nombreux articles de presse, des actions en justice et, clou du spectacle, des tags dénonçant l’impunité de Jacques Brion, Élodie Nourrigat, Laurent Duport et le très regretté ancien directeur Alain Derey, mis au chaud à la direction de la librairie Sauramps, sur le mur d’enceinte de l’école, pour que le ministère de la Culture daigne enfin s’occuper de son école.

Le SCUM est certain qu’Anne Matheron fera tout ce qui est en son pouvoir pour rétablir la pédagogie à la première place des priorités de l’établissement, mettre un terme à l’omerta mafieuse en place et rétablir une structure de fonctionnement propice à l’épanouissement de tous les étudiants, des enseignants et du personnel administratif

Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier – SCUM

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Sète : Végétalisation participative, demandez le guide !

Végétalisation participative : un guide pour accompagner les habitants. Ça se passe à Sète. Débroussailler, nettoyer, planter, ce ne sont pas les seules missions du service Jardins et paysage de...

Variant Omicron : 13 cas suspects en France

13 cas suspects de contamination au variant Omicron de la COVID-19 ont été détectés en France. Selon Gabriel Attal en conférence de presse ce mercredi : « il y a actuellement...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSION
LES PLUS LUS
Liza Papel & Camen Bruère #LPCB
ANNONCES LÉGALES