Gard (© Illustration)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Le Tribunal administratif de Paris vient de prononcer son jugement sur l’Affaire du siècle et condamne l’État pour  inaction climatique.

Si nous sommes nombreux à nous féliciter de ce verdict qui pointe du doigt le décalage entre les discours et les actes, EELV Nîmes peut légitimement se poser la question suivante :

A Nîmes, le changement climatique, c’est pour quand ?

Nos élu.e.s doivent agir sans attendre.

Vingt ans de bétonisation, d’arrachage d’arbres, de déboisement, de disparition de terres agricoles qui ont le pouvoir de  nous nourrir, de stocker l’eau, de donner de l’ombre et de la fraicheur, de mépris des demandes des habitantes et  habitants, de refus d’anticiper les problèmes pourtant connus, de dégradations des infrastructures (eau, voirie…), une  ville surchauffée l’été (63 degrés sur le parvis des arènes en 2019) ,voilà le résultat de la majorité actuelle : une ville de  plus en plus invivable, dangereuse, ruinée, sans activité.

L’actuelle pandémie prouve que la santé publique passe par la prévention et l’anticipation.

Que proposent nos élus de la ville de Nîmes et de Nîmes Métropole pour faire face à l’urgence climatique et agir pour  lutter efficacement contre ses conséquences dramatiques sur les habitants de notre territoire ?

Au cours des trente prochaines années, les épisodes de fortes chaleurs seront de plus en plus fréquents partout en  Occitanie. La multiplication de journées caniculaires suivies de nuits tropicales fait partie des prévisions alarmantes et  cette multiplication touchera particulièrement notre ville. A Nîmes, les étés sont de plus en plus caniculaires et la  température dépasse déjà régulièrement les 45 degrés.

Quelles températures atteindrons-nous à la fin de ce mandat ?

Les inondations seront aussi de plus en plus fréquentes avec les conséquences dramatiques que l’on connait.

Par leur état de santé ou leurs conditions de vie, les personnes âgées, les jeunes enfants et les personnes en situation de  précarité constituent les populations les plus vulnérables.

Et elles sont, malheureusement beaucoup trop nombreuses à Nîmes ! 

Mesdames et Messieurs les élu.e.s, faites-entrer l’écologie dans vos décisions ! 

Mesdames et Messieurs les élu.e.s, prenez les décisions qui s’imposent pour protéger vos concitoyennes et concitoyens  du changement climatique !

EELV Nîmes 

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

[VIDEO] Régionales 2021 : Aurélien Pradié veut « rassembler autant que possible » pour « créer la surprise au 2e tour ! »

[VIDEO] Moins de deux jours après le premier tour des élections Régionales où il a dépassé les 12% et où il est arrivé en tête dans son département natal du...

Régionales 2021 : Vincent Terrail-Novès ne donne « aucune consigne de vote » pour dimanche

Pour le cinquième homme du premier tour des élections régionales, malgré la défaite, « une campagne électorale reste, au-delà des enjeux politiques, une aventure  humaine incroyable ». Quelque peu déçu par ses...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES

Annonces Légales

Sur Le Mouvement, publier une annonce légale n'a jamais été aussi facile et économique​.