Montpellier EPSEDANSE ©CDS
Montpellier EPSEDANSE (©CDS)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

En 2020, tout le monde a parlé de la Culture. Tout le monde a donné son avis. Tout le monde a déploré que ce secteur ait été clairement le grand oublié de cette période de crise économique et sanitaire sans précédent que représente la Covid. De tous les coins de la France, les directeurs de cinémas, de théâtres crient à l’asphyxie, au risque de ne jamais pouvoir rouvrir…

Et pourtant, de son côté, la prestigieuse école de danse d’Anne Marie Porras a continué à fonctionner depuis le début, sans faire de bruit. Mais avec détermination et sérieux. Immersion exclusive. « Vous savez, l’école existe depuis près de 40 ans, alors la Covid, on a géré au mieux et tous nos élèves ont toujours pu continuer à venir travailler dans nos locaux « , annonce d’emblée la directrice.

Assise dans son exigu bureau situé à l’étage de l’école, Anne-Marie Porras dirige cette école avec calme et beaucoup de professionnalisme. Mais, elle sait très bien d’où elle vient, et encore mieux dans quelle direction, elle veut emmener son équipe d’intervenants, comme ses 150 élèves.

Ces derniers viennent d’horizons divers, mais tous veulent faire de la danse, leur métier, à différents niveaux. Les jeunes pousses ne ménagent ainsi pas leurs efforts. Et quand certaines sont allongées sur le sol en train de faire de nombreux exercices d’étirements douloureux, mais avec un large sourire, la directrice souffle, tout aussi souriante « ça ne m’étonne pas, ils sont déterminés alors ils s’entraînent dur, et comme il y a une bonne entente entre eux, ils font ça presque toujours en rigolant. Mais, oui, ça peut surprendre… »

[VIDEO] Interview d’Anne-Marie Porras, Directrice et Présidente de l’école EPSEDANSE : « je n’ai aucune aide, j’ai simplement le prêt que j’ai fait à la banque »

Une fois l’école présentée et l’année 2020 résumée, une des plus prometteuses élèves de l’école rejoint sa directrice dans le bureau, à l’étage. De prime abord discrète, la jeune fille blonde originaire de l’Aveyron cache en fait un bourreau de travail. La jeune femme a déjà des dizaines d’heures de danse à son compteur et est présentée par la patronne de l’école comme « un des meilleurs éléments et une future grande chorégraphe, qui sait exactement ce qu’elle veut« .

[VIDEO] Interview de Jade Janisset, élève et chorégraphe de l’école EPSEDANSE : « ne pas baisser les bras, c’est là que la différence se fera… »

Plutôt timide, la jeune femme a pu trouver au sein de l’école Porras, le lieu idéal pour s’épanouir professionnellement. Entre les deux femmes, la directrice et la jeune pépite, le courant est immédiatement passé. Pour preuve, Jade Janisset est une élève récemment arrivée dans l’école montpelliéraine et elle a déjà obtenu un prestigieux prix pour une de ses propres créations, présentée devant un redoutable jury régional, il y a quelques semaines.

La directrice ne tarit pas d’éloges sur son élève. Elle la couve du regard. La complicité et la confiance règnent entre les deux femmes. C’est une certitude. Mais pour Jade Janisset, déjà le devoir l’appelle. Elle quitte le bureau de sa cheffe, se faufile, passe devant quelques-unes de ses copines et se retrouve dans une petite salle bien éclairée, avec un groupe de jeunes gens. Là, elle fait ce qu’elle aime et cela se sent. Elle est dans son élément et se montre subitement bien moins timide. Elle sait ce qu’elle veut. Elle dirige ce petit groupe avec le sourire, mais avec une pointe d’autorité très efficace. La jeune chorégraphe vit ce qu’elle aime. Et, surtout, elle continue à bosser.

La crise. Quelle crise ? À cet instant précis, une seule chose est acquise, l’école Porras survivra à la crise de la Covid et ses jeunes élèves ne manqueront pas de créativité pour les futurs spectacles, quand les salles seront rouvertes au public. Mais ça, c’est une autre histoire.

Plus d’infos sur l’école de Danse Anne Marie Porras : www.epsedanse.com

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
À LA UNE
Nicolas Bedel de Buzareingues, bâtonnier du conseil de l’ordre des avocats de Montpellier

[VIDEO] Nicolas Bedel de Buzareingues : « ce ne sont pas les avocats que l’on va défendre, ce sont les justiciables »

25 février 2021. Audience relative au droit fondamental d’accéder à un avocat mis en péril par les mesures sanitaires. « C’est attentatoire à la liberté de se défendre pour tout justiciable,...

Antoine Maurice tête de liste EELV pour les Régionales en Occitanie

« L’Occitanie Naturellement » : Antoine Maurice, un potentiel Président de Région, dans les starting-blocks

[RÉGIONALES] La Liste écologiste emmenée par Antoine Maurice pour les élections régionales en Occitanie n’est pas encore bouclée ou connue, ce qui n’empêche pas son chef de file de commencer...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LEGALES