Philippe Saint-André, directeur MHR © Charles Dos Santos
Philippe Saint-André, directeur MHR (Photo © Charles Dos Santos)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Efficacité : caractère de ce qui produit l’effet attendu. Exemple : la première mi-temps du Montpellier Rugby en terre corrézienne, ce dimanche 10 janvier 2021. Sans produire beaucoup de jeu, les Héraultais ont pris les points dès qu’ils ont pu.

Secoués par la récente éviction du manager Xavier Garbajosa et la nomination, dans la foulée, de Philippe Saint-André pour lui succéder, le XV du MHR devait se réveiller. Le fameux réveil attendu à Lyon en match en retard mercredi dernier n’a pas eu lieu. Les rhodaniens se sont imposés chez eux 24/20. C’est peu dire que le match du jour dans le nord de la grande région Nouvelle-Aquitaine était très attendu par les supporters montpelliérains.

À l’occasion de la 14e journée du Top 14, largement mené à la pause (0-19), Brive s’est imposé dans une seconde période brillante, face à Montpellier (23-22).

[VIDEO] Philippe Saint-André, directeur du MHR :

Disputé sous le soleil, le début de match a vite tourné à l’avantage des visiteurs. Particulièrement en forme, Anthony Bouthier a ouvert le score dès sa première pénalité, après deux minutes de jeu. (0/3, 2e minute.) Cela n’était que le début d’une première mi-temps à sens unique.

Sans produire un jeu vraiment flamboyant, les Héraultais poussaient les locaux à la faute et prenaient les points dès qu’une occasion se présentait. Bien aidés par des Brivistes maladroits, les fautes en faveur des joueurs de Philippe Saint André se multipliaient et rythmaient ainsi le début du match.

Très vite, les coéquipiers de Fulgence Ouedraogo, charismatique capitaine héraultais, prenaient de l’avance au tableau d’affichage.

Timorés, les Brivistes manquaient de constance dans le jeu et se mettaient trop souvent à la faute. Seule exception, sur un contre Corrézien, le capitaine Saïd Hirèche se retrouvait seul avec le ballon à portée de main à moins de 10 mètres de l’en but héraultais. Manquant de sérénité, le Briviste tapait un ballon à suivre. Ce dernier n’avait pas senti revenir à sa hauteur Anthony Bouthier. Malheur au capitaine local, l’Héraultais se saisissait du ballon pour éviter un essai en faveur des Brivistes. Essai qui était immanquable pour le capitaine Briviste.

Signe supplémentaire de la fébrilité des locaux, l’avant corrézien Hayden Thompson était exclu pour 10 minutes, sur une énième faute dans le camp des Héraultais. Les deux équipes rentraient aux vestiaires sur le score sans appel de 0/19 pour les Montpelliérains.

Franchement fébrile a été le début de la deuxième mi-temps des visiteurs du jour. Particulièrement disciplinés et efficaces en première mi-temps, les héraultais retombaient dans leurs travers en multipliant les petites fautes. Petites fautes, grosses conséquences. Le puissant Héraultais Mohamed Haouas écopait à son tour d’un carton jaune et se retrouvait sur la touche pour 10 minutes.

Dix minutes, c’est à peine plus que le temps nécessaire pour les coéquipiers d’Enzo Hervé pour revenir dans le viseur des Héraultais. Trop brouillons, ces derniers encaissaient pas moins de 16 points en 20 minutes. (16/22. 61e.)

Dès lors, la fin de match devenait franchement compliquée pour les Montpelliérains, irrespirable pour la poignée de privilégiés, supporters locaux, présents dans la tribune d’honneur. À 15 contre 15, les équipes se livraient sans retenue.

Les Brivistes jetaient leurs dernières forces dans la bataille, conscient qu’en marquant un essai, transformé par leur demi d’ouverture, ils pourraient prendre les devants pour la première fois du match au tableau d’affichage. Les locaux multiplièrent donc les phases offensives dans les 40 mètres adverses. Sans réussite. (16/22. 78e).

Courageux, les coéquipiers du solide Titi Lamositele résistaient tant bien que mal aux vagues corréziennes. À quelques secondes de la fin du match, les Corréziens marquaient un essai en coin et revenaient à 21/22. Le demi d’ouverture Briviste transformait l’essai Briviste et offrait sur le gong la victoire aux locaux.

Le soleil se couchait sur le stade corrézien et les mines fermées des joueurs héraultais rentrant aux vestiaires n’étaient que la confirmation de leur incompréhensible déroute en seconde mi-temps. La suite de la saison des Héraultais s’annonce chaque semaine un peu plus compliquée. Vous avez dit chemin de croix ?

[VIDEO ] Arthur Vincent, joueur Montpellier Hérault rugby (MHR) :

[VIDEO ] Guilhem Guirado, joueur Montpellier Hérault rugby (MHR), « on n’a plus le droit à l’erreur à domicile… » :

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

[VIDEO] Santé : Le 1er « Vaccidrive » de France contre la Covid ouvre près de Montpellier

Préfet, médias nationaux, maire de la commune sur laquelle est implantée la clinique Saint-Jean Sud de France… Tout le monde s’était donné rendez-vous en ce froid matin d’avril, sur le...

Jean Castex Assemblée Nationale 16 décembre 2020, la stratégie vaccinale

Les élections départementales et régionales auront lieu les 20 et 27 juin

C’est donc confirmé. Un décret en Conseil des ministres sera pris la semaine prochaine pour fixer les dates des élections régionales et départementales « aux 20 et 27 juin au lieu...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LÉGALES