Montpellier-web-commercants
Point presse (© Presse Montpellier)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

En ce début d’année, Montpellier est « officiellement » devenue la plus grande Ville à proposer un repas végétarien quotidien et à la demande, dans ses cantines scolaires.

Avec ces près de 15 400 repas servis (en moyenne) chaque jour dans ses 86 restaurants scolaires et 7 tonnes de denrées alimentaires réceptionnées, cuisinées et distribuées par jour, la Ville de Montpellier opère une petite révolution.  C’est ainsi, selon les services de la Ville et à titre d’exemple, 23 millions de litres d’eau qui sont économisés lorsque la cuisine centrale de Montpellier sert un repas végétarien plutôt qu’un repas à base de bœuf.

Avec deux ans d’avance sur les objectifs de la loi du 30 octobre 2018 portant sur l’agriculture et l’alimentation, dite « EGAlim » (comprenant notamment l’obligation d’atteindre un seuil de 20% de produits bio et 50% de produits durables d’ici 2022 et l’instauration une fois par semaine d’un menu végétarien d’ici 2021), la ville de Montpellier fait figure de bon élève :

  • 20% des produits sont issus de l’agriculture biologique et 50% de produits durables dès 2020 ;
  • Menus végétariens tous les jours ;
  • Utilisation de barquettes biocompostables et abandon du plastique (en anticipation de l’interdiction du plastique dans la restauration collective fixée dans la loi à 2022).

Encouragée par la Direction de la Politique alimentaire, l’essor du régime végétarien faisait l’objet d’une attente forte de la part ce certains parents d’élèves.

Pour l’horizon 2026, les objectifs de la municipalité sont nombreux :

  • Aller, vers 100% de produits biologiques et/ou locaux d’ici 2026 ;
  • Introduire en 2021 de la viande labellisée biologique et du fromage biologique à la coupe ;
  • Limiter au maximum des produits ultra‐transformés ;
  • Aller vers la suppression de la viande issue d’élevage intensif
  • Réduire la production des déchets ;
  • Etudier pour assurer une production alimentaire de proximité avec du personnel formé ;
  • Et contribuer à l’aide alimentaire au travers de tarifs sociaux et de dons aux associations.

Pour faire face à ces nouvelles dépenses, le budget de la ville de Montpellier consacré aux « achats alimentaires » pour la restauration atteindra 3 135 000€ en 2021, contre 2 613 104€ en 2020 (+ 22%).

Intéressés ? On vous explique comment inscrire votre enfant.

  • L’inscription à l’option végétarienne quotidienne est valable pour l’ensemble d’un cycle de restauration de plusieurs semaines.
  • L’inscription se déroule directement sur le portail famille presto.montpellier.fr en cliquant sur « j’opte pour le régime végétarien », par courriel presto@ville‐montpellier.fr, par téléphone au 04 34 88 78 98 ou directement aux guichets Prest’O à l’Hôtel de Ville.
  • La prochaine campagne d’inscription ouvrira du 1er au 14 février 2021 pour le cycle de restauration du 1er mars au 16 avril 2021.

En pratique, la nouvelle option du repas végétarien quotidien s’ajoute aux différents régimes préalablement existants, et notamment au menu alternatif servi chaque semaine.

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Covid-19 : Reconfinement, jolie communication politique et crise sanitaire

Le gouvernement n’écarte pas l’hypothèse d’un troisième confinement. Celui-ci pourrait être mis en place fin janvier, début février. Après deux confinements et un couvre-feu national instauré entre 18 heures et...

Montpellier. Laïcité, Audrey Marc : « notre inquiétude, c’est l’importation de conflits extérieurs à l’école, dans l’école »

Hérault. Des enseignants signent une tribune pour dénoncer l’organisation de débats politiques dans les établissements scolaires. Devant un possible nouveau débat, et un nouveau déplacement prochainement du personnel politique en...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS

Soutenez Le Mouvement

Montpellier manif 3juin2020

Faire sens, bousculer les repères, et ouvrir des perspectives : tel est le contrat que Le Mouvement, média, libre et indépendant, passe avec chacun de ses lecteurs.