Montpellier-web-commercants
Carcassonne surclasse Grenoble sur ses terres - Photo © Charles Dos Santos
Sports : Carcassonne surclasse Grenoble sur ses terres - Photo © Charles Dos Santos
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

On pouvait presque se permettre le luxe d’arriver en retard, ce vendredi 27 novembre, au stade Albert Domec à Carcassonne, tant la première mi-temps de la rencontre entre l’US Carcassonne et le Grenoble Rugby était terne, voire par moment franchement ennuyeuse

Entre imprécisions et en-avant, le premier acte s’est résumé à un duel de buteurs, malgré le crachin audois qui balayait par rafale le terrain et rendait toute pratique d’un temps de jeu long, quasi inconcevable.

À la pause, Carcassonne menait, déjà, au score 9 à 6, devant des Grenoblois, plus rapides pour rentrer au vestiaire qu’efficaces sur le pré.

Après la pause, les locaux prenaient vite la mesure d’adversaires isérois peu en jambes. Il ne fallait que six petites minutes aux Carcassonnais pour marquer ce second acte de leur empreinte. La troisième ligne Rynard Landmann perçait avec puissance, un rideau défensif trop peu solide et marquait un essai décisif. Sans difficulté, le buteur local, Lucas Méret transformait l’essai. (16à6, 52e minute)

Au lieu de réveiller les visiteurs du soir, l’essai marqué par les locaux semblait montrer encore plus crûment la frilosité du jeu proposé par les Isérois.

Chacune de leur percée en terre carcassonnaise se soldait par une faute de main, voire un en-avant. Inéluctablement, solides, les Carcassonnais pouvaient récupérer le ballon, dans le terrain. Les Isérois se montraient à plusieurs reprises dangereux. Sans jamais être efficaces.

Dans une seconde période bien plus animée que la première, les joueurs audois se livraient sans compter leurs efforts pour conserver cette précieuse victoire. Et cela n’est pas la pluie battante qui freinerait leur volonté de conserver l’avantage au panneau d’affichage.

Dans une fin de match particulièrement tendue, voire suffocante par moment, les Grenoblois, bien trop frileux, ne parvenaient que trop rarement à inquiéter les Audois dans leurs 22 mètres.

L’homme du match, Lucas Méret, très en réussite pour réussir les pénalités audoises, sortait à la 71e minute du match.

Excepté une ultime pénalité réussie par les Isérois, les dernières minutes confirmaient, s’il en était besoin, la supériorité des locaux face à des Isérois tantôt imprécis, tantôt impressionnants de frilosité dans le jeu à la main. Un vent polaire balayait le stade Domec. Les coups de sifflet finaux de l’arbitre étaient à peine audibles en tribune. Sur le terrain, eux, les joueurs de l’Us Carcassonne se congratulaient et avaient le sourire. Ils pouvaient savourer leur victoire 16 à 12 contre Grenoble !

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Pierre Ricordeau, D.G ARS Occitanie : « L’incidence du virus est extrêmement inquiétante »

Pierre Ricordeau, Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé Occitanie a fait ce jour un point presse en visioconférence sur l’évolution de la situation sanitaire en Occitanie. « Une circulation du...

Montpellier : Le Bar des sciences revient pour une saison 2021, « Qu’est-ce que la Covid-19 aura changé pour vous ? »

Le Bar des sciences revient avec une saison 2021 en Live sur la chaîne YouTube de l’UM. Le Bar des sciences, produit par l’Université de Montpellier, en partenariat avec l’INRAE,...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS