Montpellier-web-commercants
Montpellier - Succès populaire contre la Loi Sécurité Globale (© Charles Dos Santos)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

[VIDÉO] Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, est à ce prestigieux poste depuis de nombreux mois. Mais depuis quelques jours, l’ex-membre des Républicains est au cœur de la polémique. Pourquoi ?

La loi baptisée « Sécurité Globale » qu’il a présentée et ardemment défendue devant l’Assemblée nationale ces derniers jours, fait clairement polémique et notamment son article 24. Le même projet de loi avec une éventuelle réécriture du fameux article, sera présenté au Sénat en janvier. Entre-temps, le peuple s’y oppose farouchement, comme ce matin à Montpellier.

L’actuel locataire de la place Beauvau a dû avoir les oreilles qui sifflent, tout ce samedi, au vu des nombreuses manifestations organisées partout en France et notamment ce matin à Montpellier.

Peu après 11 heures, le cortège quitte le parvis de l’Hôtel de Ville. D’abord éparpillée, très vite, une nuée de citoyens venus des quatre coins de l’Hérault se regroupe et prend la direction du commissariat central de Montpellier.

La bonne ambiance est de mise. Les actes de violence « anti-flics » tant redoutés n’ont jamais eu lieu du début à la fin de la manifestation.

Interview d’Hervé Martin, adjoint au maire de Montpellier (PCF)

Parmi les 5000 manifestants présents, plusieurs élus politiques étaient présents notamment Manu Reynaud, prolixe élu à la ville et écologiste, ainsi que Hervé Martin, communiste et camarade de lutte politique de Michaël Delafosse depuis de nombreuses années et encore lors des dernières municipales.

Interview de Manu Reynaud, adjoint au maire de Montpellier (EELV)

Signe de la bonne ambiance omniprésente durant les trois heures de cette manifestation dans tout Montpellier, les Héraultais s’étaient passé le mot pour exprimer avec finesse et humour, leur désaccord contre la néfaste loi Sécurité Globale défendue mordicus par celui qui a aussi été précédemment Maire de Tourcoing dans le Nord.

Interview de François Galabrun (Nous Sommes Montpellier)

Qui dit loi, dit décret, dit application juridique de ladite loi. Les juristes sont donc sérieusement mis à contribution dans les coulisses de la loi présentée au Sénat dans moins de 6 semaines, pour assurer sa rédaction et sa mise en application. Pourtant, une poignée d’avocats comme Me Sophie Mazas, Me Alain Ottan, d’autres robes noires du Syndicat des Avocats de France (SAF) étaient présentes et notamment la présidente de la section de Montpellier.

Interview de Me Julie Moulin, avocate (SAF)

Les organisateurs avaient annoncé que l’ordre de dispersion était prévu, en accord avec les services de la Préfecture de l’Hérault, « pour 13h30, 14h devant la Préfecture« . Pourtant, signe supplémentaire de la bonne humeur régnant ce matin dans tout le cortège héraultais, des dizaines de jeunes ont décidé d’eux-même de poursuivre, en dansant et avec le sourire, le défilé jusqu’à la place Royale du Peyrou et au boulevard du Jeu de Paume !

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Pierre Ricordeau, D.G ARS Occitanie : « L’incidence du virus est extrêmement inquiétante »

Pierre Ricordeau, Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé Occitanie a fait ce jour un point presse en visioconférence sur l’évolution de la situation sanitaire en Occitanie. « Une circulation du...

Montpellier : Le Bar des sciences revient pour une saison 2021, « Qu’est-ce que la Covid-19 aura changé pour vous ? »

Le Bar des sciences revient avec une saison 2021 en Live sur la chaîne YouTube de l’UM. Le Bar des sciences, produit par l’Université de Montpellier, en partenariat avec l’INRAE,...

ANNONCES - PUB
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS