Depuis le début du nouveau confinement, la Ville, en partenariat avec Sète agglopôle Méditerranée, se mobilise afin de venir en aide aux commerçants et entreprises obligés de fermer, ou obligés de réadapter leur activité.

Opération « mon commerce sétois »

La première réponse à cette crise autant sanitaire qu’économique a été la mise en place d’une page dédiée ayant pour but de promouvoir les commerces ouverts, et ceux fermés, mais qui proposent un service à leur clientèle.

À l’adresse sete.fr/mon-commerce-setois : les habitants peuvent trouver des informations sur les horaires d’ouverture, les modalités de vente à emporter, de livraison ainsi que des liens vers les sites d’e-commerce ou réseaux sociaux qui permettent de conserver l’activité commerciale nécessaire à tous.

Une carte est disponible pour localiser les commerces près de chez soi. Chiffres : une semaine après son lancement, le site totalise plus de 2 000 vues et référence plus de 100 commerçants. Une grande campagne de promotion a été déployée par la Ville pour inciter les habitants à être solidaires et à privilégier les achats auprès des commerçants sétois.

Une ligne de soutien et de conseil aux commerçants

Une ligne téléphonique a également été ouverte pour les commerçants, artisans et tous ceux frappés par une fermeture. Elle est destinée à les orienter sur les différents dispositifs d’aides financières mis en place, faciliter la promotion de leur activité et leurs démarches. Il faut contacter le 04 99 04 76 06.

Des aides financières exceptionnelles

Sète agglopôle Méditerranée a relancé un fonds d’urgence : une enveloppe totale de 2 millions d’euros. Objectif : soutenir les indépendants et TPE de moins de 10 salariés dont le Chiffre d’affaires est inférieur à 500 000 €, et ceux soumis à une fermeture administrative.

L’aide est de 2 000 euros par entreprise. Pour la solliciter : agglopole.fr afin de connaître les pièces justificatives à fournir. L’agglomération participe également au fonds de relance régional L’OCCAL à hauteur de 5 millions d’euros.

Dès que le déconfinement sera amorcé, une opération de soutien aux commerçants est prévue.  Elle permettra aux consommateurs de se voir rembourser, par le biais d’une application mobile, 20% de leurs achats (dès les 100 premiers euros) dépensés chez les commerçants et restaurants locaux.

VOIR AUSSI, Sète : Les Paniers Solidaires, c’est reparti !