Le chef de file de La France insoumise brigue l’Élysée une troisième fois. Jean-Luc Mélenchon a annoncé dimanche sur TF1 sa candidature à l’élection présidentielle de 2022. Le député des Bouches-du-Rhône se dit à nouveau « prêt. »

Soucieux d’une légitimité identifiable, Jean-Luc Mélenchon a conditionné sa candidature à l’obtention de 150.000 « parrainages citoyens ». Pour sortir de l’obscurantisme des 500 parrainages d’élus, le président du groupe parlementaire LFI avait porté cette proposition de signatures citoyennes, conformément à l’une des préconisations de la Commission Jospin en 2012, pour un renouveau démocratique.

« Je me sentirai investi par le peuple », a-t-il expliqué. Toisant ainsi les candidats qui seraient peut-être dans l’incapacité d’obtenir une telle adhésion. Jean-Luc Mélenchon veut montrer que sa démarche s’appuie sur un fort soutien populaire. Déjà dans l’échange, la pédagogie, et la volonté constante de l’évolution et de l’adaptation de son programme : « L’Avenir En Commun », le patron des insoumis animait un débat questions-réponses en direct sur les réseaux sociaux, après son intervention au journal de 20H du Groupe Bouygues.

Jean-Luc Mélenchon rejoint ainsi Xavier Bertrand, Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen, déjà en lice pour 2022. Le candidat de la France insoumise avait atteint au premier tour en 2017, les 19,58%. Mais avec ce  résultat, il a dû se contenter de la quatrième place.

« La suite dépend de vous » dit Jean-Luc Mélenchon

Les 18 mois avant le scrutin ne seront pas de trop pour la formation LFI qui a tout de même raté les élections européennes avec un score de 6,31% et l’obtention de 6 sièges. Tout comme les municipales : décevantes avec un concept frileux de « fédération populaire », où La France insoumise ne voulait pas présenter de listes sous ses propres couleurs, mais s’est affichée comme « une boite à outils mise au service des listes » avec lesquelles, elle avait décidé de collaborer. Pour 2022 : « La suite dépend de vous » explique le candidat FI dans la vidéo de lancement de Nous sommes Pour ! nouvel outil numérique.

[VIDEO] Nous sommes Pour ! Nouvelle plateforme numérique de Jean-Luc Mélenchon qui dans un premier temps a pour mission de rassembler les 150.000 parrainages citoyens :