Educ’action 34 s’inquiète pour les établissements scolaires

Enfants (CR Illustration)

La CGT (Confédération Générale du Travail) Educ’action 34 s’exprime au sujet de la situation inquiétante dans les établissements scolaires en cette période de pandémie.

Le discours de Macron énoncé le 28 octobre 2020 a annoncé le retour du confinement. Cependant, les écoles primaires, collèges et lycées restent ouverts. Cependant, les conditions sanitaires de ces établissements scolaires ne seraient pas optimales.
Dans les établissements scolaires, masques, gel, produits désinfectants seraient de mauvaise qualité ou en quantité insuffisante. Ainsi, la CGT Educ’action 34 aspire à ce que tous les personnels et les élèves puissent travailler dans un environnement assaini et sécurisé.
Le syndicat a aussi lancé trois droits d’alerte : un premier à Villeneuve Les Maguelone, afin que les personnels convoqués à la maison d’arrêt puissent interroger les jeunes incarcérés en toute sécurité, un second pour préserver la santé des personnels du collège Rabelais à Montpellier (dont les personnels de direction et d’administration positifs au COVID) et un troisième pour l’ensemble des personnels de l’Hérault.