Reconfinement : masque obligatoire pour tous les élèves à partir de 6 ans

29 octobre 2020 conférence de presse Jean Castex Covid19
29 octobre 2020 conférence de presse Jean Castex Covid19

Reconfinement, oui ! Mais les écoles restent ouvertes : « il en va de l’avenir de notre jeunesse » déclare Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation. Une conférence de presse où le Premier ministre Jean Castex s’est évertué avec ses ministres concernés, à présenter les modalités de fonctionnement et de déploiement de ce confinement numéro deux. 

« À compter de ce soir minuit, le confinement sera décrété sur l’ensemble du territoire français, » déclare Jean Castex. Exception est faite pour certains départements et territoires d’outre-mer, où le virus circule moins vite. Sinon, les Français ne pourront quitter leur domicile que pour certaines raisons, et munis d’une attestation. C’est aussi le retour du fameux rayon de 1 kilomètre réactivé pour l’activité physique et à noter : « contrairement au printemps, les parcs, jardins, forêts, plages resteront ouverts. » Mais attention, « il sera interdit de voyager vers une résidence secondaire, » précise le Premier ministre.

Deux attestations permanentes

Pratique : il y aura deux attestations permanentes. L’une sera délivrée par l’employeur pour les déplacements entre le domicile et le lieu de travail, l’autre par l’établissement scolaire pour les parents qui doivent faire le trajet domicile-école. Inchangé : l’amende de 135 euros en cas de non-respect de ce confinement.

Ce qui change par rapport au mois de mars, Jean Castex détaille les établissements qui pourront rester ouverts : « tous les commerces de gros, les magasins et les jardineries, afin que les professionnels puissent continuer de s’approvisionner. Les crèches et les établissements scolaires jusqu’au lycée inclus. Les établissements périscolaires lorsqu’ils assurent la garde d’enfants le soir après l’école, et les centres de loisirs le mercredi. »

« En revanche, les établissements qui proposent des activités extra-scolaires, sportives ou artistiques, comme les conservatoires ou les clubs de sport, sont fermés. Les hôtels qui peuvent garder une petite activité pour déplacements professionnels indispensables, mais les restaurants dans ces hôtels seront fermés, seul le room-service pouvant fonctionner. » Reste que l’ensemble des services de transport en commun sont maintenus, avec pour l’heure le même niveau de service.

Pour les commerces fermés restaurants inclus, il sera impossible accueillir du public, mais tous pourront continuer grâce à des activités de livraison et le retrait de commandes. Côté lieux de culte, ils resteront ouverts, mais les cérémonies seront interdites.

Masque obligatoire pour tous les élèves à partir de 6 ans

Le port du masque sera obligatoire pour tous les élèves à partir du CP. Logistique : « des masques seront prévus dans les écoles en cas d’oubli ou de difficultés économiques d’une famille pour se procurer de tels masques », explique Jean-Michel Blanquer. L’aération des classes sera renforcée poursuit le ministre de l’éducation, pour insister sur : « la désinfection des locaux et le nettoyage des salles et des tables qui seront effectués tous les jours […] Celui des surfaces les plus fréquemment touchées, comme les poignées de porte, sera réalisé plusieurs fois par jour. »

La nouvelle attestation disponible dès ce soir

L’attestation de déplacement dérogatoire sera disponible dès ce soir sur le site du gouvernement, ajoute Jean Castex avant de mettre fin à cette longue conférence de presse.

Rendez-vous dans deux semaines

Le Premier ministre Jean Castex a assuré que « sur les bases de données sanitaires transparentes », un point est prévu dans deux semaines. Il sera organisé afin de faire le compte rendu de la situation sanitaire, en France.

Les chiffres aujourd’hui

Plus de 900 nouvelles hospitalisations ces dernières vingt-quatre heures et l’on compte 235 morts supplémentaires dus à la Covid-19, selon les chiffres de Santé publique-France, publiés ce jeudi soir. Les hôpitaux accueillent désormais 21.183 patients. Le nombre de personnes traitées dans des services de réanimation poursuit une progression inquiétante à ce jour de 3.156. Et plus de 47 000 contaminations supplémentaires ont également été comptabilisées.

[REPLAY] Conférence de presse du Premier misnistre Jean Castex :