Emmanuel Macron (CR)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

Crise sur tous les fronts. Forte recrudescence de contaminations au coronavirus sur le territoire national, Emmanuel Macron prend la parole : « j’ai décidé qu’il fallait à partir de vendredi retrouver le confinement qui avait stoppé le virus. »

Une nouvelle étape, oui ! Un nouveau confinement

Le reconfinement national, la piste privilégiée diffusée depuis presque 48h00 par les médias pour atténuer l’annonce du Président Emmanuel Macron est confirmé. Constat : « les efforts consentis ont été utiles, mais cela ne suffit plus […] J‘ai décidé qu’il fallait à partir de vendredi retrouver le confinement qui avait stoppé le virus. »

L’idée : « un coup de frein brutal ! »

« Il faut avoir beaucoup d’humilité, nous sommes tous en Europe, surpris par cette deuxième vague […] Le virus circule en France à une vitesse que même les prévisions les plus pessimistes n’avaient pas anticipée. »

La fausse piste du choix de l’immunité collective : « Au moins 400.000 morts à déplorer, » selon le président qui a pris ses informations auprès du Conseil scientifique. Le choix d’un second confinement pour Emmanuel Macron s’est imposé : « ma responsabilité est de protéger tous les Français… » et en même temps « il nous faut protéger notre économie. »

La bonne stratégie à retenir donc, le président annonce ce nouveau confinement à partir de vendredi sur tout le territoire national : « Les écoles resteront ouvertes, le travail pourra continuer, les Ehpad et les maisons de retraite pourront être visitées », a-t-il précisé.

Castex en conférence de presse pour précisions, demain à 18H30

Après ces annonces présidentielles, le Premier Ministre Jean Castex détaillera les mesures mises en place, avec Olivier Veran, Elisabeth Borne, Gérald Darmanin, Jean-Michel Blanquer et Bruno Le Maire, lors d’une conférence de presse demain à 18h30.

Occitanie : le nombre de cas graves augmente

Selon l’ARS : « De plus en plus de patients hospitalisés. Actuellement, le virus circule partout en Occitanie. Le nombre de cas explose très vite dans tous nos territoires. En ville comme à la campagne, tout le monde peut être contaminé […] et parfois de façon très grave : en ce moment, le nombre de cas graves augmente aussi vite et aussi fortement qu’au printemps dernier. »

2523 cas positifs, en moyenne par jour

Au 27 octobre : 2523 cas positifs, en moyenne par jour signalés aux équipes de l’Assurance Maladie depuis mardi dernier en Occitanie. Au total, 17.660 cas depuis le 20 octobre.

[REPLAY] Revoir l’intervention du chef de l’État :

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE

Montpellier : Risques majeurs, s’informer, la meilleure préparation

La Ville de Montpellier connaît une accélération et une intensification des évènements météorologiques. Début septembre, deux épisodes ont impacté fortement les Montpelliérains, la fermeture de point bas, vendredi 3 septembre...

Montpellier : Projection-débat, « Voies d’Europe, rencontres franco-allemandes en Languedoc », samedi 25 septembre

Le Mouvement européen Hérault et l’Association Franco-allemande du Pays de Sommières organisent une projection-débat samedi 25 septembre. Le rendez-vous est fixé à 15h30, autour du film « Voies d’Europe, rencontres franco-allemandes...

VIDÉO, INTERVIEW, ÉMISSIONS​
LES PLUS LUS
SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
ANNONCES LÉGALES