La Grande-Motte (Illustration CR)
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram

« La France vient encore d’être frappée par un attentat ignoble, le dernier en  date d’une longue série qui semble ne jamais vouloir s’interrompre.

Triste coïncidence, alors que le procès des attentats dits de « Charlie Hebdo » se déroule actuellement au tribunal de Paris, un professeur d’histoire-géographie du collège  de Conflans-Sainte-Honorine, Samuel Paty, a été sauvagement assassiné vendredi après-midi par un fanatique religieux, justement parce qu’il avait osé montrer à ses élèves les caricatures de Mahomet parues dans le journal satirique il y  a plus de 5 ans. Ce professeur, exemplaire aux dires de tous, enseignait à nos  jeunes la liberté d’expression, le sens critique, la tolérance, le civisme ; il a été  tué pour cela. Comme en janvier 2015, comme en novembre 2015, comme trop  souvent désormais, nous nous indignons, nous nous révoltons contre ces obscurantistes qui cherchent à déstabiliser notre République. C’en est trop. Stoppons  cette folie destructrice.

Mes pensées vont d’abord vers la famille de Samuel Paty, qui a perdu un père,  un enfant, un mari dans des circonstances atroces. Ensuite, je tiens à saluer les  forces de l’ordre qui ont permis l’interpellation du terroriste en faisant un usage  légitime de la force. Enfin, je souhaite adresser mes plus vifs encouragements  aux enseignants qui vont devoir prochainement reprendre le chemin des salles  de classe et qui auront le visage de Samuel dans un coin de leur tête. Ne baissez  pas les bras, vous êtes les garants de l’éducation des jeunes de notre pays. C’est  une mission des plus honorables qu’il ne faut pas laisser aux fanatiques le soin  de déstabiliser. Ensemble, nous devons faire face, sûrs de nos valeurs, sûrs de nos convictions. Nous devons continuer à chérir notre liberté d’expression sans  pour autant apparaitre faible face à ceux qui veulent nous détruire.

Restons debout, reconnaissants du travail de Samuel Paty et inflexibles face au  terrorisme. Trouvons et punissons les coupables, ceux qui encouragent, qui ai dent, qui influencent des jeunes terroristes de 18 ans. »

Partager l'article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur telegram
À LA UNE
Nicolas Bedel de Buzareingues, bâtonnier de l'Ordre des Avocats de Montpellier

Le Rendez-Vous avec Nicolas Bedel de Buzareingues : « les avocats sont les derniers remparts de la liberté »

[VIDEO] Un entretien sans filtre avec Nicolas Bedel de Buzareingues, bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Montpellier Depuis l’entrée en vigueur du couvre-feu à partir de 18h, les avocats pouvaient...

Signature de la convention de coordination entre la Ville de Montpellier et les Forces de sécurité de l’Etat

Montpellier, signature d’une nouvelle convention : Conforter l’autorité républicaine, pour reconquérir l’espace public

Fabrice Belargent, Procureur de la République, Michaël Delafosse, Maire de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, et Jacques Witkowski, Préfet de l’Hérault, ont signé mardi 2 mars la convention de...

SOUTENEZ LE MOUVEMENT

Soutenez Le Mouvement !

Votre don est défiscalisable à hauteur de 66% !

Je participe
VIDEO, INTERVIEW, EMISSIONS​
LES PLUS LUS
ANNONCES LEGALES