[Communiqué de presse] Réunion départementale des comités de résistance et de reconquête

Face à Macron et sa politique, il est urgent d’organiser la résistance pour bloquer les contre-réformes, défendre les  conquêtes sociales et démocratiques ; et c’est parce que nous sommes persuadés que c’est unis, tous ensemble, par  l’action collective, les manifestations et la grève massive, que nous nous réunissons, Gilets jaunes, syndicalistes,  militants ouvriers de toutes tendances, pour parvenir à bloquer, à faire reculer Macron dans sa politique de destruction.

Nous sommes convaincus que notre responsabilité est de mener la bataille pour réaliser l’unité, en commençant par la  base dans les localités et sur nos lieux de travail.

Notre actualité aujourd’hui en cette rentrée 2020 ? 

  • la crise sanitaire qui s’éternise, Macron qui fait son « Covid’grenier » pour tout faire disparaître, nos libertés  de réunions, de manifester…
  • les licenciements en masse annoncés, les plans sociaux d’entreprises, le soi-disant plan de relance national,
  • la situation dans les hôpitaux avec le plan Ségur qui n’a bien entendu rien amélioré dans le domaine de la  Santé,
  • les nombreuses classes d’écoles, collèges et lycées fermées, la menace des cours tout en distanciel dans les  universités, …
  • et dans le domaine de la Culture fortement touché ?
  • où en est la mobilisation des Gilets Jaunes ?
  • et au niveau international ? Aux USA, en Bielorussie, au Liban…
  • comment préparer la convention nationale des CLRR du 21 novembre à Paris ?

Autant de sujets généraux et quotidiens dont nous avons besoin de débattre entre nous…

Nous vous invitons à nous rencontrer, tous ensemble, le :

Le Lundi 12 Octobre à 19 heures
A Montagnac salle des rencontres Montagnac
51 Avenue Pierre Azéma, MONTAGNAC 

Prendront la parole :

  • Maryse Launais, militante pour la défense des services publics, Roquebrun
  • Pierre Guelfi, militant insoumis, Sète
  • Magali Crozier, LFI, Béziers
  • Hervé Dubeau, Gilet Jaune Colombiers
  • Sabine Raynaud, institutrice, Gilet Jaune
  • Dominique Paumelle, Syndicaliste université
  • Didier Gaudin, BN POI, Capestang
  • Emmanuelle Stochl, Comédienne et syndicaliste, Bédarieux
  • Annie Salse, infirmière retraité, militante syndicaliste, Montpellier
  • Jean Michel Rumeau, Directeur Instituteur
  • Laurence Alloiteau, militante CIMADE
  • Christophe Bertand, Gilet Jaune
  • Rana Kayali, IBODE CHU Montpellier

Covoiturage possible ; Merci de venir avec votre masque.
Contacts : clrrmontpellier@gmail.com ; clrrcapestangbiterrois@gmail.com

Ordre du jour :

  • introduction politique
  • prise de parole des « mandatés » (3’ par personne)
  • débat en plénière (60’)
  • Prise de décisions
  • Le pot de l’amitié clôturera notre soirée.

Qu’est-ce que le Comité national de résistance et de reconquête ? 

Le Comité national de résistance et de reconquête a été constitué le 14 octobre 2017. Ce n’est  pas un nouveau parti ou une nouvelle organisation syndicale. Sans se substituer aux  organisations existantes, il rassemble des militants (syndicaux, politiques, associatifs, Gilets  jaunes, etc.), regroupés dans ce cadre large pour la défense des acquis de 1936 et 1945 pour  aider à organiser la résistance et la reconquête.

Le 10 novembre 2018, une semaine avant l’acte I des Gilets jaunes, 2 500 militants ouvriers,  syndicalistes, militants politiques, élus d’appartenances diverses se réunissent à Paris à l’appel du CNRR. Ils décident de constituer partout de nouveaux comités locaux, de renforcer,  d’élargir les comités de résistance et de reconquête existants, d’appeler les militants ouvriers,  les travailleurs, les jeunes à les rejoindre, de se réunir des milliers et des milliers pour couvrir  tous les départements et villes de ce pays

Site internet : https://www.cnrr.fr

Comités de résistance et de reconquête de l’Hérault