Hérault : Stop aux déchets sur les routes !

Des déchets sur la route (CR Illustration)

Dans un contexte où les enjeux environnementaux sont très inquiétants, les déchets sont malheureusement encore trop présents. Et si chacun évitait de jeter tout et n’importe quoi aux bords des routes ?

VOIR AUSSI : Les salariés d’Ametyst interpellent le conseil métropolitain

Jeudi 17 septembre, le Département de l’Hérault poursuivra son opération de ramassage des déchets en mobilisant pas moins de 300 agents routiers. De nombreuses communes ont répondu présente à l’appel de Kléber Mesquida, Président du Département, et participeront à cet évènement pour lui donner plus d’impact et de visibilité.

Des sacs plastiques et des déchets innombrables au bord des routes 

Sur les 4500 km des routes départementales et sur 150 km de voies cyclables, trop de déchets sont déposés : sacs plastiques, paquets de cigarettes, mégots, bouteilles vides, canettes de soda. La situation actuelle a même créé un nouveau détritus : les masques jetables. Pourtant, ce ne sont pas les poubelles qui manquent.

Nettoyage et sensibilisation

Face à ce problème environnemental, le Département de l’Hérault a opté pour l’action et la sensibilisation en renouvelant une grande opération collective de ramassage. Jeudi 17 septembre, toutes les équipes routières seront déployées aux 4 coins de l’Hérault pour collecter les déchets répandus.

Au total, ce sont 26 centres d’exploitation routiers et 2 unités d’entretien qui seront mobilisés. 300 agents parcourront les 380 km de routes polluées en une journée. Ils seront également présents sur 6,5 ha d’aires de repos et giratoires et sur 25 km de pistes cyclables. 8 poubelles géantes seront réparties sur le territoire.