Piers Faccini, Sansévérino, Duquende Quartet… Les têtes d’affiche ne manquent pas, cette année ! Malgré la crise, la culture dans l’Hérault continue ! C’est ainsi que l’on pourrait résumer la conférence de presse pour « Les Internationales de la Guitare » qui avait lieu ce mardi 8 septembre à l’hôtel de la Région Occitanie à Montpellier. Demandez le programme ! 

25 ans d’existence et pourtant les « IG » n’ont pas pris une ride ! « Malgré la crise, avec le Conseil d’administration, on a tout fait pour maintenir le festival et le rendre toujours plus accessible vraiment à tous les publics », se réjouit Talaat El Singaby, Président Fondateur des Internationales de la Guitare. 

50 concerts dans l’Hérault

Pour son quart de siècle, hasard ou coïncidence, 50 concerts, dont 25 gratuits, sont programmés entre le 12 septembre et le 10 octobre partout dans l’Hérault. « Moi, je ne fais pas du grand n’importe quoi avec l’argent public »claque le prolixe fondateur du festival avant de se justifier, de façon plus pragmatique : « des salles comme le Rockstore sont fermées pour raisons sanitaires. L’opéra Berlioz, l’Opéra Comédie ont des jauges très réduites. Alors, au lieu de tout mettre à Montpellier, dans des salles à moitié vides, on ouvre encore plus le festival sur des communes comme Béziers, Lunel, Mauguio, Rivesaltes… et j’en suis très fier ! »

«Les IG, ça existe depuis un quart de siècle. Ce festival fait clairement partie de l’identité de notre territoire, l’Hérault, comme l’Occitanie. Alors, malgré la crise que nous connaissons tous, la Région Occitanie et la Présidente, Carole Delga, que je représente, maintiennent quoi qu’il arrive, le soutien de la collectivité au festival de musiques du monde », affirme Hussein Bourgi, Conseiller régional Occitanie, proche de Carole Delga et de Michaël Delafosse.

Justement, côté budget, malgré la crise, il s’élève cette année à un peu plus de 500 000 euros. « La Région a prévu une aide de 202 200 euros, dont 150 000 pour l’action culturelle et sociale du Festival sur tout le territoire et 50 000 euros pour l’organisation du festival de la lutherie de guitare dans les locaux de l’hôtel de Région à Toulouse, le week-end du 13 septembre », énumère le conseiller régional socialiste.  

Seule absente du jour, la municipalité de Montpellier. Absente ? Pas vraiment. Michael Delafosse, largement élu Maire de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole au début de l’été, n’était pas physiquement présent, mais c’est le fondateur du festival qui a chaleureusement salué son action. Ce dernier voit dans le nouvel édile de Montpellier « un courageux soldat toujours plus engagé au quotidien contre ce Coronavirus et pour la culture accessible partout et pour tous ! ».

Parmi les évènements clés de cette édition 2020, les concerts de Sansévérino et du Duquende Quartet respectivement prévus pour le 2 octobre à Lunel et le 26 septembre à la scène de Bayssan de Béziers sont déjà particulièrement attendus. Deux dates parmi les 50 que compte cette nouvelle édition. Alors, désormais, place au spectacle ! 

Billetterie et infos complémentaires : www.les-ig.com
Twitter : https://twitter.com/InterGuitare