Dans quelques années, qui fera encore exploser du gasoil ou de l’essence pour pousser les pistons de son véhicule, libérant gaz et particules, pour entrer dans la métropole de Montpellier ? Depuis ce 5 septembre 2020, les transports en commun sont gratuits le week-end pour les habitants de Montpellier Méditerranée Métropole.

À Montpellier et dans la métropole, les transports en commun deviennent gratuits le week-end.  Grand projet de campagne du nouveau maire et président de la métropole, Michaël Delafosse qui réalise ce samedi 5 septembre la première phase de ce changement de paradigme : gratuité le week-end. En phase 2, la gratuité sera étendue aux jeunes et aux séniors 7j/7. Et dans le planning prévisionnel la phase 3, c’est-à-dire la gratuité pour tous 7j/7 : c’est dans 36 mois. Avec cette rentrée, c’est facile à utiliser : il suffit de penser à réserver son pass gratuit sur l’appli M’Ticket, le site de la Tam ou directement aux guichets.

Avant Montpellier, d’autres communes plus petites comme Aubagne, Calais, Dunkerque, ou Niort ont mis en place cette mesure. Mais la septième ville de France en nombre d’habitants devient la première métropole à mettre en application la gratuité. Cette phase 1 du week-end coûtera 1,9 million d’euros à la collectivité. La phase 3, gratuité complète, est évaluée à 24 millions d’euros.

#ClimatChange, « je n’ai pas de temps à perdre, il faut agir »

D’une révolution industrielle à une révolution politique et culturelle, bref une révolution climatique, mais pour quels défis et quel avenir ? À Montpellier la transition écologique et solidaire commence à bord des bus et des tramways du réseau métropolitain, avec la volonté affichée d’améliorer la qualité de l’air, et d’équilibrer le pouvoir d’achat des familles.

#ClimatChange Urgence climatique, Michaël Delafosse l’affirme : « l’écologie n’attend pas […] je n’ai pas de temps à perdre, il faut agir. La gratuité des transports, c’est une mesure d’action. »

Interview avec Michaël Delafosse, maire de Montpellier et président de la métropole :

« Observer… pour affiner notre dispositif »

Vice-présidente de la Métropole, déléguée au transport et aux mobilités actives, Julie Frêche entend bien être vigilante durant cette phase d’observation. La vice-présidente souhaite pouvoir mesurer de quelle façon, il sera nécessaire d’ajuster chauffeurs et rames, pour ce nouveau projet: « on a besoin d’observer, de faire un comptage très fin pour comparer […] et pour affiner notre dispositif. »

VOIR AUSSI, Métropole de Montpellier : première victoire du transport public gratuit

Interview avec Julie Frêche, vice-présidente de la Métropole, déléguée au transport et aux mobilités actives :

« la Ville est un bien commun »

Une nouvelle dynamique pour l’intercommunalité, autre vertu de la gratuité. Pour Michaël Delafosse : « la Ville est un partage, la Ville est un bien commun. » L’idée : celle d’un enrichissement mutuel au sein de la métropole, avec la facilité et la fluidité du déplacement des habitants.

Une mesure de justice environnementale, sociale et territoriale

Renaud Calvat, maire de Jacou et 1er vice-président de la métropole délégué aux Finances précise toutes les notions de justice, dans la gratuité des transports publics : « C’est une mesure extraordinairement utile, c’est indispensable, c’est une mesure de justice environnementale parce que c’est autant de CO2 qu’on ne produit pas. C’est une mesure de justice sociale pour permettre à tous nos concitoyens de se déplacer, et c’est aussi une mesure de justice territoriale… » Et concernant la métropole et le dialogue entre les communes : « nous avons un destin partagé, les difficultés des uns sont les difficultés des autres […] on doit faire preuve d’intelligence collective […] on va trouver des solutions ensemble. »

Avoir des services de mobilité plus respectueux pour l’environnement, constitue un enjeu majeur pour l’équipe nouvellement élue à la Ville de Montpellier et à Montpellier Méditerranée Métropole.

Interview avec Renaud Calvat, maire de Jacou et 1er vice-président de la métropole délégué aux Finances : 

Agir pour le climat et protéger la santé de tous

L’objectif : agir pour le climat et protéger la santé de tous semble trouver de plus en plus d’interlocuteurs disposés à apprécier à sa juste valeur, cette mesure de transports publics gratuits. Si Frédéric Lafforgue maire de Castelnau-le-Lez, et vice-président de la métropole, avait eu « des réserves comptables » dans un premier temps, aujourd’hui son adhésion se confirme : « j’ai gardé un petit peu ce recul nécessaire, mais je pense que ça fait partie aujourd’hui des évolutions en termes d’écologie, mais aussi social… »

Interview avec Frédéric Lafforgue, maire de Castelnau-le-Lez, et vice-président de la métropole : 

« Les jeunes marchent pour le climat, Montpellier agit pour le climat« 

[LIVE] Ce matin, avec Julie Frêche, Michaël Delafosse maire de Montpellier, pour le lancement du tram gratuit le week-end : « nous tenons nos engagements ! » Et à propos de la transition écologique et solidaire : « les jeunes marchent pour le climat, Montpellier agit pour le climat. »

LIVE sur la comédie Michaël Delafosse :