[VIDÉO] Montpellier : Michaël Delafosse élu Président de la Métropole, « ma fonction, c’est de voir loin, pour agir vite »

Le maire de Montpellier, Michaël Delafosse, a été officiellement élu président de Montpellier Méditerranée Métropole ce mercredi matin (CR)

[VIDÉO] Le maire de Montpellier, Michaël Delafosse, a été officiellement élu président de Montpellier Méditerranée Métropole, ce mercredi matin, avec 82 voix sur 92, et 10 votes blancs.

VOIR AUSSI : [VIDEO] Michaël Delafosse : « je n’accepte pas l’idée de l’impuissance en politique »

Alors que presque tous les conseillers métropolitains avaient fait le déplacement, à l’exception notable de M. Mohed Altrad, représenté, ce conseil métropolitain, commencé, peu après 9h30, a vu l’exécutif profondément remanié, à la suite des élections municipales.

« Nous ne pouvons que nous incliner devant les résultats » – Max Lévita

Face à un public clairsemé, crise sanitaire oblige, mais en présence du Président du département, Kléber Mesquida, c’est d’abord le doyen de l’assemblée, Max Lévita, ancien vice-président de Montpellier Méditerranée Métropole, sous Philippe Saurel, qui a pris la parole, s’inclinant devant les résultats, et faisant un rapide résumé de l’évolution du District à la Métropole, en passant par l’agglomération.

« La ville de Montpellier, cœur battant de la Métropole » – Michaël Delafosse

Un fois l’usage respecté, l’assemblée a pu procéder au vote du nouveau Président de la Métropole. Pas de surprise, un seul candidat, Michaël Delafosse.

Un vote dématérialisé

Pour la première fois, la Métropole de Montpellier avait, ce mercredi, décidé de dématérialiser l’élection de ses 20 Vice-présidents, via un vote électronique, proposé à la location par la société Quizzbox Solutions, réduisant considérablement le temps du conseil métropolitain.

20 nouveaux Vice-présidents

Après un discours d’investiture, où le nouveau Président a annoncé le début de la gratuité des transports pour les habitants de la Métropole chaque week-end dès la rentrée de septembre, l’heure était venue d’élire les 20 nouveaux Vice-présidents.

Un nouvel exécutif, qui fait la part belle aux différents maires et forces politiques des Villes de la Métropole.

  1. Renaud Calvat, VP délégué aux Finances et à la Coopération avec les communes
  2. Coralie Mantion, VP déléguée à l’Aménagement durable du territoire, à l’Urbanisme et à la Maîtrise foncière
  3. Cyril Meunier, VP délégué au Tourisme, à l’Attractivité et aux Congrès
  4. Isabelle Touzard, VP déléguée à la Transition écologique et solidaire, à la Biodiversité, à l’Énergie, à l’Agroécologie et à l’Alimentation
  5. Frédéric Lafforgue, VP délégué à la Voirie et à l’Espace public
  6. Julie Frêche, VP déléguée au Transport et aux Mobilités actives
  7. René Revol, VP délégué à la Gestion raisonnée, écologique et solidaire de l’eau et de l’assainissement
  8. Clara Gimenez, VP déléguée à la Politique de la ville et à la Cohésion sociale
  9. Christian Assaf, VP délégué aux Politiques sportives
  10. Claudine Vassas-Mejri, VP déléguée à l’Habitat, au Logement et aux Parcours résiduels
  11. Eric Penso, VP délégué à la Culture et au Patrimoine historique
  12. Hind Emad, VP déléguée au Développement économique et numérique
  13. François Vasquez, VP délégué à la Collecte, au Tri, à la Valorisation des déchets et à la Politique zéro déchet
  14. Michelle Casar, VP déléguée à la Mutualisation, aux Relations usagers et à la Proximité
  15. Jean-François Audrin, VP délégué à l’Administration générale et à la Gestion active et optimisée du patrimoine
  16. Clare Hart, VP déléguée au Rayonnement international et à la Coopération européenne
  17. Florence Brau, VP déléguée à la Santé, à la Recherche et à l’Enseignement supérieur
  18. Joël Raymond, VP délégué aux Ressources humaines et au Dialogue social
  19. Eliane Lloret, VP déléguée au Complexe funéraire et au Cimetière intercommunal
  20. Véronique Négret, VP déléguée au Littoral, à la Prévention des risques majeurs et à la Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations.

Explications sur ce Conseil de Métropole, un peu particulier, avec son nouveau Président

En pratique, les pistes de travail ne manquent pas pour le nouveau Président, entre l’ajournement des projets « Shopping Promenade » et « Oxylan », la mise en place de la gratuité des transports, la reprise en main de la masse salariale de la Métropole, le nouveau stade Louis Nicollin « 100% privé », ou encore la ligne 5 de Tramway.

En parallèle, deux audits de la Cour régionale des comptes sont déjà prévus sur les budgets de la Ville et de la Métropole, pour « résoudre le problème de l’exécution budgétaire ».

Un nouveau conseil métropolitain, le 31 juillet prochain

C’est l’annonce de fin de conseil, le rythme de l’assemblée va changer, avec des conseils en journée, et un calendrier plus resserré, qui n’a pas encore été communiqué.