Frontignan : La halte plaisance est, à présent, entièrement opérationnelle

La halte plaisance est, à présent, entièrement opérationnelle (CR Ville de Frontignan la Peyrade)

D’abord ouvert uniquement sur le quai Voltaire, en 2013, la halte plaisance s’est étendue en 2018 sur les 3 autres quais du cœur de ville, de part et d’autre du pont levant (quais Jean-Jacques Rousseau, du Caramus et des Jouteurs).

VOIR AUSSI : Béziers : Le village des enfants fait son retour, jusqu’au 26 juillet

La halte plaisance, dotée de 7 bornes de distribution d’eau et d’électricité et d’un terminal de paiement par CB, est désormais totalement opérationnelle.

L’accès au quai est gratuit.

En pratique, la halte plaisance est accessible à l’année, et réservée aux bateaux à passagers et petites péniches fluviales naviguant sur le canal du Rhône à Sète, pour des escales de courte durée (maximum 72 heures consécutives), sur place seules les consommations d’eau douce (2€, les 100 litres) et d’électricité (2€, les 5 kW) sont payantes.

Les plaisanciers sont accueillis par un agent de quai, à leur disposition de mai à fin octobre. Afin de préserver au mieux le milieu naturel, une pompe d’aspiration des eaux usées est aussi gratuitement à leur disposition en bout du quai Voltaire.

En parallèle et pour favoriser la navigation et l’usage de la halte plaisance, le pont mobile se lève 3 fois par jour du 1er juillet au 31 août : à 8h30, 13h et 19h.