[VIDÉO] Lunel : Pierre Soujol s’installe dans le fauteuil de maire

Pierre Soujol s’installe dans le fauteuil de maire de Lunel (CR)

[VIDÉO] Après avoir été élu dimanche dernier, Pierre Soujol s’est installé, ce samedi, dans son nouveau fauteuil de maire.

VOIR AUSSI : [VIDÉO] Lunel : Pierre Soujol est élu maire

Ce samedi, le conseil municipal d’installation de la nouvelle majorité se tenait à la salle Georges Brassens, un rendez-vous de la vie démocratique lunelloise, qui devrait impacter durablement la vie des citoyens, pour les six prochaines années.

Arrivé en tête dimanche, avec 46,15% des voix, Pierre Soujol, prend la tête d’un nouveau conseil municipal composé de 35 conseillers, soit 26 sièges pour sa liste « Mon parti, c’est Lunel », 6 pour la liste « Bien vivre à Lunel » et enfin 3 pour la liste « Lunel se rassemble ».

Pierre Soujol devient « officiellement » maire de Lunel.

Organisé devant un public restreint (mais nombreux), en raison des conditions sanitaires, le conseil municipal a élu, à bulletin secret, ce samedi, non sans quelques erreurs de protocole, le nouveau maire de la Ville, avec 26 voix face à Julia Plane, qui n’a réuni que 3 voix (35 votants, 6 bulletins blancs, 26 pour Pierre Soujol et 3 pour Julia Plane).

Un grand absent était tout de même, à compter, en la personne du maire sortant, Claude Arnaud qui avait donné pouvoir à Cyril Barbato.

10 nouveaux adjoints au maire de Lunel

Après un vote, sans surprises, à raison de 26 bulletins positifs, 6 bulletins blancs et 3 bulletins nuls, la Ville de Lunel s’est dotée, lors de ce conseil municipal d’installation, de 10 nouveaux adjoints au maire :

    1. Stéphane DALLE
    2. Paulette GOUGEON
    3. Michel CRECHET
    4. Véronique MICHEL
    5. Stéphane ALIBERT
    6. Sonia MOKADDEM
    7. Laurent GRASSET
    8. Corine POLERI
    9. Michel GALKA
    10. Sylvie THOMAS

Interview du nouveau maire de Lunel, Pierre Soujol, « je serai le maire de tous les Lunellois »

De son côté, la conseillère municipale d’opposition, Julia Plane a profité du conseil municipal pour mettre en garde le nouveau maire et son équipe, « je n’oublie pas que la grande gagnante de cette élection, reste l’abstention, oui, nos concitoyens dans la grande majorité, ne se sentent plus concernés par la vie de la cité », « nous devons toutes et tous, ici, faire preuve d’humilité, compte tenu du fort taux d’abstention, il va falloir réfléchir pour que nos concitoyens retrouvent le chemin des urnes, mais surtout pour qu’ils retrouvent la confiance envers leurs élus, si nous n’y parvenons pas, notre démocratie sera bel et bien en danger ».

Prochains rendez-vous démocratiques en Pays de Lunel, jeudi 16 juillet

Dès vendredi, le conseil municipal se réunira à nouveau pour désigner les délégués du conseil municipal, dans le cadre des élections sénatoriales, qui se tiendront le 27 septembre prochain et permettront le renouvellement de 172 sénateurs.

Un autre rendez-vous, important de la démocratie en Pays de Lunel, aura lieu jeudi 16 juillet, avec l’élection du président de la Communauté de communes du Pays de Lunel (CCPL), puis des vice-présidents, parmi les quarante-huit élus communautaires (dont vingt-trois sont de Lunel, opposition comprise), au cours d’une séance présidée par l’élu le plus âgé.

Le vote se déroulera à bulletin secret et à la majorité absolue (50 % des votes plus un), si nécessaire un deuxième et un troisième tour (celui-ci à la majorité relative) pourraient être organisés. Pierre Soujol a déjà indiqué être candidat à la présidence de la CCPL.