Lunel : Pescalune 2020, « avec mon équipe nous tenons à ce que la fête ait lieu »

Claude Arnaud à la Pescalune (CR Ville de Lunel)

Le maire de Lunel, Claude Arnaud, l’a annoncé, la fête de Lunel, qui doit se dérouler mi-juillet, aura bien lieu.

VOIR AUSSI : Occitanie : 654 tests positifs au Covid-19

La confirmation est tombée hier, « le Préfet vient de les autoriser : nous espérions cette issue », explique le maire de Lunel. Mais, le bonheur a été de courte durée à Lunel, puisque comme le regrette le premier magistrat de la Ville, « une fois de plus, toute la responsabilité porte sur les épaules des Maires. Cet exercice de responsabilité descendante, nous y sommes habitués, mais j’ai les épaules larges, et avec mon équipe nous tenons à ce que la fête ait lieu ».

Mais, une victoire, même petite, est une victoire, et il est tout même bon de s’en réjouir, « plus que jamais après le Covid et son confinement, la fête de la Ville nous permettra de célébrer des retrouvailles : les Lunellois ont envie de se retrouver entre eux, de se dire qu’ils forment une belle communauté, capable de résister aux épreuves, capable de montrer des solidarités magnifiques ».

Une édition 2020 différente

Le maire l’annonce déjà, même si on peut encore espérer des assouplissements dans les prochaines semaines, « la Pescalune sera atypique, parce qu’elle devra respecter quelques précautions, mais elle sera sans doute très profonde en émotion ».

La réponse devrait tomber dans les prochaines semaines, mais une chose est sûre, celle-ci aura lieu, « nous allons construire une Pescalune qui remettra au centre nos plus belles valeurs collectives : le sud, les productions agricoles, la solidarité, la famille … Nous allons célébrer les Manadiers et le monde de la Bouvine, rudement touchés ».

Annonce - Pub - Advertisement