Frontignan : Depuis le 17 avril, le service espaces verts a démarré une campagne de désherbage

Formation au désherbage (CR Ville de Frontignan)

Alors que la grande diversité des « mauvaises herbes » (chiendent, pissenlit, cuscute et autres plantains) a quelque peu envahi la Ville, 24 agents du service espaces verts ont repris le désherbage des bords de voirie.

VOIR AUSSI : Frontignan : Les travaux de remplacement du pont ferroviaire redémarrent

Depuis le 17 avril, le désherbage des bords de voirie a commencé avec l’épareuse, sur les accès des habitations en garrigue et du chemin des Près Saint Martin.

Début mai, les cimetières ont été désherbés et, cette semaine, c’est le désherbage des espaces publics qui a démarré, notamment la route de Montpellier, depuis le rond-point de la rue Schweitzer jusqu’à la rue du Barnier, la place Gabriel et, au centre-ville, les rues du Port, du 8 Mai, de l’Orphéon, Croix d’Ingril, Carnot, des Ordillons, plan Candide, impasse des Ursulines, boulevard de la République, boulevard Gambetta et rond-point Gambetta.

Doivent ensuite venir d’autres rues du centre-ville, la route de Montpellier, la place Gabriel Péri dans le quartier de La Peyrade. Puis, le boulevard urbain avant de s’occuper des rues de quartier et bien sûr, le secteur de la plage.

Le désherbage s’effectue avec des débroussailleuses à fil électrique et thermiques, souffleurs électriques et thermiques, binettes et balais.