Monsieur le Président [Denis BOUAD, Président du Conseil Département]

Nous vivons depuis le 15 mars 2020 un événement majeur et historique lié à la crise sanitaire du COVID-19, cette actualité au niveau national est à la mesure de conséquences de mortalité sur les plus fragiles.

Vous le savez, les populations des personnes âgées dites du « Grand Âge » et les personnes handicapées, sont particulièrement affectées par la mortalité et dans la situation de prévention par les autorités de santé et gouvernementales.

Notre organisation syndicale CGT constate que les Français subissent de plein fouet une défaillance des politiques de santé libérales orchestrées depuis de nombreuses années. 

Aujourd’hui, en pleine épidémie, nombreuses sont ces personnes qui ont souffert et souffrent encore des manques de moyens humains et matériels des établissements d’accueil et de l’offre de soins à domicile.

Cette situation est intolérable pour les personnes âgées, les personnes handicapées, pour leurs familles, pour les soignants et pour nous citoyens de la 6ème puissance économique mondiale, c’est une honte.

Les membres CGT du Conseil Départemental de la citoyenneté et de l’autonomie vous interpellent, dans le cadre du décret du 9 septembre 2016 relatif à l’application de loi du 28 décembre 2015 de l’adaptation de la société au vieillissement.

L’instance des CDCA/CMCA, permet de renforcer la participation des usagers et de leurs proches dans l’élaboration ainsi qu’au suivi des politiques qui les concernent. 

Par conséquent, nous vous demandons de nous donner les informations suivantes : 

  • Le point sur la mortalité dans les différents types d’établissements. De même pouvons- nous connaître les cas de mortalité à domicile ?
  • La situation de vie des Conseils Départemental de la Citoyenneté et de l’Autonomie, différentes EHPAD et établissements d’accueils.
  • Si les médecins prenant en charge les résidents des EHPAD et les personnes isolées, disposent-ils, pour leur prescription, des tests et des traitements recommandés pouvant être utilisés dans tous les établissements de santé ?
  • Si le Département a officiellement commandé suffisamment de masques et quand cette commande sera disponible et où pourront-ils être retirés et la gratuité sera-t-elle appliquée ?
  • Quelles dispositions concrètes ont été prises pour les services aux personnes âgées et handicapées à domicile ?
  • Quel bilan tirer du Plan d’Alerte et d’Urgence conformément à la loi du 30 juin 2004 relative à la solidarité et à l’autonomie des personnes âgées et personnes handicapées ? Quels moyens sont mis en œuvre pour suivre et maintenir informées les personnes isolées, les personnes sans outils numériques ?
  • Si les CCAS et les Communes ont mis en œuvre les aides à domicile momentanées Covid-19 pour les 70 ans et plus ?

Quelles mesures ont réellement été prises dans le département ? 

  • Pour les personnels soignants des soins et aides à domicile (protection vestimentaire, gel hydroalcoolique, etc.)
  • Pour augmenter le nombre de personnels dans chaque EHPAD et chaque structure d’accueil de personnes handicapées afin de faire face à la pandémie et donc au confinement qui demande beaucoup plus de personnels.
  • Pour protéger les personnels et les résidents : gants, masques chirurgicaux, FFP2, FFP3, écrans faciaux, lunettes de protection, blouses d’isolement, combinaison, gel hydroalcoolique.
  • Pour appliquer le Plan d’Alerte et d’Urgence dans toutes les communes du département.
  • Pour organiser la visite des proches dans les structures d’accueil des personnes âgées ou handicapées.

Pouvez-vous nous dire : 

  • Quelles démarches ont été effectuées auprès de l’ARS et du Préfet de Région ?
  • Si les moyens nécessaires à une bonne prise en charge dans les hôpitaux sont disponibles et à l’œuvre pour les résidents d’EHPAD, les résidences autonomie ainsi que les personnes âgées ou handicapées à domicile, au cas où leur état le nécessiterait ?
  • Si les médecins prenant en charge les résidents des EHPAD et les personnes isolées disposent, pour leur prescription, des tests et des traitements recommandés pouvant être utilisés dans tous les établissements de santé ?
  • Si le département a officiellement commandé suffisamment de masques et quand cette commande sera disponible ?
  • Quelles dispositions concrètes ont été prises pour les services aux personnes âgées et handicapées à domicile ?
  • Si les CCAS et les Communes ont mis en œuvre les aides à domicile momentanées Covid-19 pour les 70 ans et plus ?

De plus, Monsieur le Président, nous vous demandons de tenir dans un délai le plus bref possible dès la phase du déconfinement une assemblée générale extraordinaire pour faire une analyse de cet événement et d’établir d’ores et déjà un agenda de travail efficace pour mettre en œuvre de réelles politiques sociales à la hauteur des besoins humains et de dignité des populations dans notre département.

Ne doutant pas de l’intérêt que vous porterez à nos demandes, nous vous prions de recevoir, Monsieur le Président, nos salutations les plus distinguées.

USR CGT