[Communiqué de presse] Une fois de plus, c’est par la presse que les élus communautaires auront appris la tenue d’un Conseil Communautaire le 23 avril 2020

Mairie de Sète (CR)

Monsieur le Maire [François Commeinhes],

Une fois de plus, c’est par la presse que les élus communautaires auront appris la tenue d’un Conseil Communautaire le 23 avril 2020, avec déjà une série de mesures pour relancer l’activité économique, et exposées dans le détail par la presse locale.

Seuls, Monsieur le Président, avec l’administration et les Vice-Présidents, vous vous êtes accordés le privilège d’échanger, de débattre puis décider de la répartition des montants financiers qui seront engagés par secteur, afin de soutenir légitimement notre tissu économique, et dont les montants devront être évolutifs si nécessaire.

A aucun moment, il ne vous est venu à l’esprit que les propositions pouvaient être partagées avec l’ensemble des élus de l’agglo dans leur diversité représentative du vote des citoyens.

Le Conseil Communautaire, ainsi considéré comme simple chambre d’enregistrement, montre tout ce qu’il faut changer pour que les institutions de la République incarnent la démocratie représentative, dont tout le monde parle, mais qui a bien de la peine à exister sur le territoire.

Dans l’attente de la réception de nos convocations à cette séance publique, je vous prie Monsieur le Maire, de recevoir l’expression de ma considération.

François Liberti
Conseiller Communautaire
Groupe Thau Avenir